Bac S 2014 en candidat libre

Bac S 2014 en candidat libre

La très grande majorité des bacheliers passe ses examens par l’intermédiaire du lycée. Cependant certains d’entre vous décident de se lancer dans le défi du passage du bac en candidat libre.

3 mai 2014 | digiSchool Bac S | 0 avis

Bac S 2014 en candidat libre

Cette voie concerne de plus en plus de personnes chaque année car elle est à l’origine d’une véritable philosophie et volonté de l’État de donner une chance à toute personne souhaitant passer son bac. Ainsi vous étiez plus de 20 000 à passer votre Bac en candidat libre en 2013. Et il faut croire que ça marche, puisque le candidat le plus jeune était âgé de 13 ans et le senior de la promotion avait quant à lui 91 ans.

 

nombre de candidats

 

Organisation du Bac en candidat libre

 

Pour passer le Bac S en candidat libre il faut être capable de savoir très bien s’organiser. C’est généralement une qualité que l’on reconnaît à ces candidats et même un atout pour les études supérieures puisqu’ils savent déjà étudier de façon indépendante sans réel suivi par un professeur. Il faut en effet être capable de tenir les délais en ce qui concerne la maîtrise du programme puis revenir sur certains chapitres pour les révisions. Notez également que certaines organisations nationales comme le CNED peuvent vous aider à passer le Bac en vous fournissant enseignement et suivis de professeurs à distance, mais cela a un coup qui s’échelonne de 300 à 900€ suivant la formation. Il existe également d’autres organismes privés mais ceux-ci sont généralement plus onéreux.

 

Bac S en Candidat libre

 

Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard - 1800 - Jacques-Louis David

 

Un peu d’histoire sur le Bac

 

Le terme de Baccalauréat vient du latin baccalarius qui signifie  « jeune homme qui aspirait à devenir chevalier » et de laureare qui signifie « couronner de laurier ». C’est depuis 1808 le premier grade universitaire français.

 

Le Bac est installé pour la première fois en France le 17 mars 1808 par Napoléon 1er. Pour cette première promotion, on ne comptait cependant que 31 titulaires (que des hommes).

 

Il faudra donc attendre 1861 pour qu’une femme décroche son diplôme, Julie-Victoire Daubié, à 37 ans. Cette femme était par la suite devenue une grande économiste, moraliste, journaliste et donc féministe par sa nature même. En 1861, elle militait d’ailleurs déjà pour le vote des femmes et leurs présences dans la vie politique (qui n’apparaîtra qu’en 1944 sous le gouvernement provisoire mené par De Gaulle).

 

Donne ton avis !

Veuillez répondre à la question suivante :


Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir
Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit à bac-s.net pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac S

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?