Vers quelle orientation se tourner après un Bac S ?

Vers quelle orientation se tourner après un Bac S ?

Le Bac S (scientifique) est considéré comme la crème de la crème des bacs généraux. Grâce à l’obtention de votre précieux sésame, toutes les portes vous seront ouvertes, sans exception ! Vous aurez ainsi les plus grandes chances de réussite dans quasiment toutes les formations possibles.
On fait le point…

4 novembre 2013 | digiSchool Bac S | 0 avis

Vers quelle orientation se tourner après un Bac S ?

Etudes longues

Les études longues sont privilégiées par les bacheliers scientifiques puisque 1 diplômé bac S sur 2 choisit cette voie. Ces jeunes étudiants se lancent alors dans le parcours dit LMD : Licence (bac+3)Master (bac+5) - Doctorat (bac+8) :

Droit, Lettres, Sciences humaines : ça roule pour les S !

Ces filières offrent des débouchés plutôt dans l’enseignement, le journalisme et la communication, ou même les concours de la fonction publique (voir Licences après un bac S et Débouchés après un bac S).

L’économie / gestion : les Scientifiques sont rois

Dans cette filière d’éco-gestion, on dénombre pas moins d’un étudiant sur quatre comme étant diplômé d’un Bac S puisque ces cursus exigent de très bonnes compétences en mathématiques.

Les débouchés de cette filière sont aussi divers que variés : finance, études économiques, banque, comptabilité, entreprise…

Les licences de sciences

Si le Bac Scientifique vous a ouvert toutes les portes en terme de débouchés, il n’en demeure pas moins qu’avec un tel diplôme les élèves sont plus enclin à choisir une suite scientifique à leur parcours. Ainsi donc on retrouve la grande majorité des élèves de Bac S en filière Sciences et technologies qui propose plusieurs branches comme : Mathématiques fondamentales ou appliquées, Physique fondamentale ou appliquée, Chimie fondamentale ou appliquée, mais aussi Mathématiques et Informatique. Cette formation repose sur la maîtrise de différents enseignements et vous offre de nombreux débouchés tels que : la création web, les télécommunications, les gestionnaires de bases de données….

Une autre filière très appréciée des bacheliers S : la licence STPI (sciences et technologies pour l’ingénieur): elle vous propose d’acquérir des compétences dans différentes disciplines lors de vos deux premières années d’études post-bac puis une spécialisation en année de licence.

Une autre licence scientifique convoitée par les Bac S : la licence SM (Sciences de la matière). qui privilégie la Physique-chimie.

Si vous préférez l’étude des sciences avec un aspect plus humain, la filière sciences de la nature et de la vie devrait vous convenir. Elle vous propose une licence SV (Sciences de la vie), où la biologie domine largement, et vous amène vers des débouchés assez spécifiques comme l’agroalimentaire, les biotechnologies ou l’environnement. Si vous souhaitez toucher à la biologie et garder un peu de chimie, c’est la licence STU (sciences de la Terre et de l’Univers), qui devrait remporter votre suffrage. Cette licence a pour débouchés l’industrie chimique et pétrolière, le génie civil, la protection de l’environnement…

Les bacheliers scientifique apprécieront aussi la filière Maths et Sciences sociales, qui comprend deux licences qui sont : les licences MASS (Mathématiques appliquées et sciences sociales) et MISASHS (Mathématiques, informatique et statistiques appliquées aux sciences humaines et sociales).

La filière médicale

Il est bien connu que les bacheliers Scientifiques sont aussi très prompts à s’orienter vers le médical. Ils sont en effet près d’1 S sur 5 à choisir cette filière qu’est la PACES, ou Première année commune aux études de santé. Cette première année est réputée très difficile puisqu’un concours vous est imposé en fin d’année avec un numerus clausus très restrictif et sélectif : seuls les meilleurs pourront accéder à la deuxième année. Dans le jargon, ces classes de première années sont appélées : PCEM1 pour médecine, odontologie et sages-femmes, PCEP1 pour pharmacie. Une fois le concours passé et réussi (moins de 15% de réussite pour médecine et odontologie, 25 % en pharmacie), il vous faudra vous attendre à de longues années d’études : au moins 9 ans pour médecine, 6 à 11 ans pour dentaire et pharmacie, 5 ans pour sage-femme.

Une autre licence est très prisée des bacs S qui représentent 50% des effectifs de cette licence : la licence Sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS).

Ce cursus pluri-disciplinaire vous prépare aux métiers du sport (professeur, animateur, éducateur sportif, management sportif…).

>> Voir les licences après un Bac S <<

Les prépas scientifiques

Ces classes préparatoires sont d’un niveau d’une grande exigence. Elles vous préparent aux concours d’entrée dans les grandes écoles d’ingénieurs comme Centrale ou Polytechnique par exemple. On dénombre pourtant plus de 15 % des bacheliers S qui se lancent dans ces deux années intenses d’étude. En première année vous aurez le choix entre 4 voies : MPSI (maths, physique, sciences de l’ingénieur), PCSI (physique, chimie, sciences de l’ingénieur), PTSI (physique, technologie, sciences de l’ingénieur), BCPST (biologie, chimie, physique, sciences de la Terre). Ces voies sont poursuivies en 2ème année par les sections MP (maths-physique), PC (physique-chimie), PSI (physique-sciences de l’ingénieur) et PT (physique-technologie).

Les prépas BCPST (biologie, chimie, physique et sciences de la terre) vous forment pour les concours d’entrée des écoles d’ingénieurs agronomes et des écoles vétérinaires. Elles ouvrent aussi l’accès aux ENS (Ulm, Cachan et Lyon).

Les autres prépas

Mais tous les S ne vont pas en prépas scientifiques ! Il y a aussi 3 % des S qui s’inscrivent en prépas économiques : les prépas économiques et commerciales, option scientifique,. Ces prépas sont beaucoup plus axées sur les maths, les langues et les sciences humaines et ont pour objectif l’entrée dans les grandes ESC. Les prépas économiques Cachan mènent à l’Ecole Normale Supérieure de même nom mais aussi aux écoles nationales de statistique. Les prépas ENS lettres et sciences sociales mènent aux ENS et aux écoles de statistique.

Une toute petite partie des Bacheliers S (1%), choisit de s’engager dans des prépas lettres et sciences sociales B/L. Au programme : maths et sciences économiques et sociales, philo, histoire-géo, langues, français.

Il est à noter que pour l’ensemble des prépas les inscriptions se tiennent de janvier à mars de l’année du bac, par le biais de la procédure admission post-bac www.admission-postbac.com. Sélection sur dossier.

► Découvrez les 24h de l’Orientation avec digiSchool Live Events !

Autres filières porteuses pour les S

Le Paramédical qui vous permet d’accéder à des postes de type : infirmier, orthoptiste, audioprothésiste, kinés, ergothérapeutes ou psychomotriciens, etc. Les études ne sont pas trop longues et durent généralement 3 ans. Un grand nombre d’écoles recrutent à l’issue d’une PCEM1. Le DO (diplôme d’ostéopathe) se prépare, lui, en école privée, en 6 ans.

Architecture.Il existe 20 écoles publiques d’architecture. Celles-ci recrutent sur dossier, entretien et tests. Les études proposées durent sur 5 ans. Les Scientifiques y sont largement majoritaires. 2 écoles privées sont également accessibles : l’INSA de Strasbourg et l’ESA de Paris.

Autres filières

Les écoles d’ingénieurs à prépa intégrée

C’est près de 70 écoles et formations d’ingénieurs qui existent et pourront vous être directement accessibles en post-bac. Ces écoles vous proposent un cursus de 5 ans, avec 2 ans de cycle préparatoire intégré : ENI (Écoles nationales d’ingénieurs), écoles de la FESIC (Fédération d’écoles supérieures d’ingénieurs et de cadres), INSA (Instituts nationaux des sciences appliquées)… La sélection à l’entrée s’effectue sur dossier et épreuves écrites et/ou orales. Voir aussi Les concours pour entrer en école d’ingénieur post-bac.

Une quarantaine d’écoles écoles de commerce forment en 4 ou 5 ans sur concours post-bac (banques Accès, Sésame, Pass…). Voir Ecole de commerce après bac S.

Les Instituts d’études politiques. Ce sont les filières qu’on appelle plus couramment « Sciences-Po ». Au nombre de 9, elles sont ouvertes sur concours au sortir du bac, proposent des formations de prestige en 5 ans, menant à des métiers dans la haute fonction publique, la finance ou la communication / journalisme.

Les filières courtes

Désireux d’entrer rapidement dans le monde du travail ? En 2 ans après le bac, vous pouvez préparer un BTS ou un DUT, deux filières dans lesquelles les S réussissent très bien, dans des domaines aussi variés que la biologie, l’informatique, les statistiques… A noter que dans les deux cas, vous pouvez très bien poursuivre vos études. Voir aussi BTS après un bac S et DUT après un bac S et que faire après un bac S.

Les avis sur cet article

Tres interessant!

par - le 19 mai 2015

interessant

par - le 10 décembre 2014
Donne ton avis !

Veuillez répondre à la question suivante :


Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir
Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit à bac-s.net pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac S

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?