BTS AEA - Agencement de l’environnement architectural

BTS AEA - Agencement de l’environnement architectural

4 juin 2010 | digiSchool Bac S | 0 avis

Les objectifs du BTS Agencement de l’environnement architectural est de former les étudiants à la maîtrise des savoir-faire dans la gestion et le suivi de chantier. Ils devront aussi maîtriser la conception et l’organisation. A terme, le diplômé devra élaborer un projet en fonction du cahier des charge avec l’aide d’un architecte d’intérieur. Il devra organiser le chantier et prendre des décisions et communiquer avec les différents métiers avec qui il sera en relation.

Ce BTS AEA est a la fois accessible en formation classique et en alternance. Cependant, un seul établissement propose l’alternance, contre une dizaine en cursus classique. Le taux de réussite est de 91 %, ce qui est tout a fait honorable.

21 % des admis à ce BTS Agencement de l’environnement architectural proviennent d’un Bac S. Le reste des admis sont essentiellement d’un Bac STI, mais on y trouve aussi quelques ES et Bac Pro en minorité.

Formation Agencement de l’environnement architectural

Le BTS se fait sur deux ans,  avec un volume horaire de 33 heures par semaine. Ces heures se divisent selon les matières suivantes :

Enseignements généraux :

  • Français
  • Mathématiques
  • Langue vivante
  • Physique-chimie

Enseignements de spécialités :

  • Mécanique industrielle
  • Bureau d’études
  • Méthode et fabrication
  • Informatique appliquée
  • Technologie de spécialité
  • Economie-gestion-fabrication
  • Arts, civilisation et techniques de l’agencement et de l’habitat
  • Architecture inférieure et expression plastique

Durant les deux ans, un stage d’un minimum de 10 semaines doit être effectué. En une seule fois ou plusieurs selon l’établissement de formation.

Débouchés du BTS AEA

Le diplômé du BTS  Agencement de l’environnement architectural est capable de concevoir, organiser et gerer et suivre un chantier. Il peut travailler dans deux environnements. Aussi bien en agence, qu’en bureau d’études. Il peut participer à l’élaboration de projets en suivant un cahier des charges. Il va utiliser des tables à dessin, ordinateurs et tables traçantes… Il est amené à travailler avec différents corps de métiers sur un chantier, et il est chargé de vendre à ses clients différentes idées qu’il va réaliser jusqu’à l’aboutissement.

Une poursuite d’étude est envisageable pour  ceux qui le souhaitent, en s’inscrivant à un Diplôme supérieur d’Arts appliqué en deux ans, le DSAA qui se fait sur Paris. Il y a trois possibilités, le DSAA aritecture intérieur et de modèle, à l’Ecole de Bouille, le DSAA conception, création produit et environnement à l’Ecole nationale Supérieur des arts appliqués et des métiers d’arts. Le dernier, le DSAA créateur concepteur option architecture d’intérieur et environnement au Lycée La martinière Diderot de Lyon.

Donne ton avis !

Veuillez répondre à la question suivante :


Vous devez être membre de digiSchool bac S

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?