Phylogénie - Relations de Parentés entre êtres vivants

Phylogénie - Relations de Parentés entre êtres vivants

Tous les êtres vivants possèdent une origine commune. Tous sont constitués d'une ou plusieurs cellules de structure similaire. Ils ont aussi en commun la molécule d'ADN et le code génétique.
Les différences entre les êtres vivants actuels...
Phylogénie - Relations de Parentés entre êtres vivants

Quiz de SVT :

Qu'est ce que la méiose ?

  • A.Une duplication de l'ADN
  • B.Une division des chromosomes
  • C.Un processus se déroulant durant l'élaboration des gamètes
  • D.Une naissance de cellules identiques à la cellule mère lors de la multiplication asexuée
Répondre aux 10 questions Voir tous les Quiz de SVT

Le contenu du document

<div class="import_html">Tous les &ecirc;tres vivants poss&egrave;dent une origine commune. Tous sont constitu&eacute;s d'une ou plusieurs cellules de structure similaire. Ils ont aussi en commun la mol&eacute;cule d'ADN et le code g&eacute;n&eacute;tique.</div> <div class="import_html">Les diff&eacute;rences entre les &ecirc;tres vivants actuels r&eacute;sultent d'&eacute;volutions diff&eacute;rentes &agrave; partir de cette forme ancestrale commune.</div> <h2 class="import_html">I - &Eacute;tablissement de liens de parent&eacute; entre les &ecirc;tres vivants</h2> <div class="import_html">Plus les &ecirc;tres vivants poss&egrave;dent de similitudes, plus leur lien de parent&eacute; est &eacute;troit.</div> <div class="import_html">Ces similitudes sont &eacute;valu&eacute;es par la comparaison des &ecirc;tres vivants &agrave; plusieurs niveaux :</div> <ul class="import_html"> <li class="import_html"> <div class="import_html">Donn&eacute;es macroscopiques</div> <ul class="import_html"> <li class="import_html"> <div class="import_html">Morpho-anatomique</div> </li> <li class="import_html"> <div class="import_html">Embryologique</div> </li> </ul> </li> <li class="import_html"> <div class="import_html">Donn&eacute;es microscopiques</div> <ul class="import_html"> <li class="import_html"> <div class="import_html">Mol&eacute;culaire</div> </li> </ul> </li> </ul> <div class="import_html">&Agrave; ces diff&eacute;rents niveaux, on consid&eacute;rera que deux &ecirc;tres vivants sont d'autant plus proches qu'ils poss&egrave;dent beaucoup de caract&egrave;res en commun.</div> <h3 class="import_html">1 - Caract&egrave;res macroscopiques</h3> <div class="import_html">La notion de caract&egrave;re doit &ecirc;tre bien comprise. On ne peut comparer que des caract&egrave;res <strong>homologues</strong> pour &eacute;tudier la proximit&eacute; entre &ecirc;tres vivants.</div> <h4 class="import_html">1 - Caract&egrave;res homologues</h4> <div class="import_html">Ils poss&egrave;dent un <strong>plan d'organisation</strong> commun. Ce plan d'organisation commun permet de penser que la structure de ce caract&egrave;re est h&eacute;rit&eacute;e d'un anc&ecirc;tre commun, premier &ecirc;tre vivant &agrave; avoir poss&eacute;d&eacute; ce caract&egrave;re. Les caract&egrave;res homologues ne sont pas forc&eacute;ment morphologiquement ressemblants et peuvent exercer des fonctions diff&eacute;rentes.</div> <ul class="import_html"> <li class="import_html"> <div class="import_html"><span style="text-decoration: underline;"><strong>Exemples </strong></span>:</div> <ul class="import_html"> <li class="import_html"> <div class="import_html"><span style="text-decoration: underline;"><strong>Caract&egrave;re morphologique </strong></span>: Les membres des vert&eacute;br&eacute;s poss&egrave;dent le m&ecirc;me plan d'organisation. Ils sont constitu&eacute;s de trois segments dont le premier est constitu&eacute; d'un os unique. On les appelle membres chiridiens. Par exemple, chez les oiseaux avec les ailes et chez les dauphins avec les nageoires, ils exercent des fonctions diff&eacute;rentes telles que le vol ou la nage.</div> </li> <li class="import_html"> <div class="import_html"><span style="text-decoration: underline;"><strong>Caract&egrave;re embryologique </strong></span>: Parmi les vert&eacute;br&eacute;s, le d&eacute;veloppement embryonnaire ne se d&eacute;roule pas pour tous dans les m&ecirc;mes conditions. Par exemple, la pr&eacute;sence ou l'absence d'un <strong>amnios</strong> (enveloppe d&eacute;limitant une poche de liquide dans laquelle se d&eacute;veloppe l'embryon) permet de d&eacute;finir deux groupes de vert&eacute;br&eacute;s. Les <strong>vert&eacute;br&eacute;s amniotes</strong> poss&egrave;dent tous un anc&ecirc;tre commun que ne poss&egrave;dent pas les vert&eacute;br&eacute;s non amniotes.</div> </li> </ul> </li> </ul> <h4 class="import_html">2 - Caract&egrave;res analogues</h4> <div class="import_html">Ils se ressemblent morphologiquement mais n'ont pas la m&ecirc;me origine ni le m&ecirc;me plan d'organisation. L'analogie morphologique est li&eacute;e au fait que ces caract&egrave;res exercent les m&ecirc;mes fonctions.</div> <ul class="import_html"> <li class="import_html"> <div class="import_html"><span style="text-decoration: underline;"><strong>Exemple </strong></span>: Ailes des oiseaux et ailes des insectes.</div> </li> <li class="import_html"> <div class="import_html"><span style="text-decoration: underline;"><strong>&Eacute;tat ancestral d'un caract&egrave;re :</strong></span> <strong> </strong>&eacute;tat primitif d'un caract&egrave;re, tel qu'il existait avant d'&eacute;voluer.</div> </li> <li class="import_html"> <div class="import_html"><span style="text-decoration: underline;"><strong>&Eacute;tat d&eacute;riv&eacute; d'un caract&egrave;re :</strong></span> il <strong> </strong>r&eacute;sulte de l'&eacute;volution du caract&egrave;re ancestral.</div> </li> <li class="import_html"> <div class="import_html"><span style="text-decoration: underline;"><strong>Exemple :</strong></span> le caract&egrave;re "pr&eacute;sence d'amnios" est l'&eacute;tat d&eacute;riv&eacute; du caract&egrave;re ancestral "absence d'amnios".</div> </li> </ul> <div class="import_html"><strong>Le partage d'un m&ecirc;me caract&egrave;re homologue &agrave; l'&eacute;tat d&eacute;riv&eacute; permet de constituer un groupe de parent&eacute;.</strong></div> <h3 class="import_html">2 - Caract&egrave;res mol&eacute;culaires</h3> <div class="import_html">Dans la phylog&eacute;nie, l'apport de la biologie mol&eacute;culaire est &eacute;norme. &Eacute;tant plus pr&eacute;cise que les analyses macroscopiques, elle a permis de corriger de nombreuses erreurs de classification.</div> <div class="import_html">Il est possible de d&eacute;terminer avec pr&eacute;cision les s&eacute;quences des nucl&eacute;otides des g&egrave;nes, ainsi que les s&eacute;quences d'acides amin&eacute;s des prot&eacute;ines.</div> <div class="import_html">La comparaison de s&eacute;quences de g&egrave;nes ou de prot&eacute;ines poss&eacute;dant les m&ecirc;mes fonctions permet d'&eacute;tablir des liens de parent&eacute;s. On qualifie les prot&eacute;ines en question de <strong>mol&eacute;cules homologues, </strong>car elles poss&egrave;dent de grandes similitudes de s&eacute;quences.</div> <div class="import_html">L'&eacute;tude des diff&eacute;rences entre mol&eacute;cules homologues, qui sont dues &agrave; des mutations chez les anc&ecirc;tres communs, permet de d&eacute;terminer la proximit&eacute; entre deux esp&egrave;ces.</div> <div class="import_html"><strong>Plus il y a de diff&eacute;rences entre les s&eacute;quences d'acides amin&eacute;s de deux prot&eacute;ines homologues, plus le dernier anc&ecirc;tre commun des deux esp&egrave;ces &eacute;tudi&eacute;es est &eacute;loign&eacute; dans le temps. C'est le principe de </strong> <span style="text-decoration: underline;"><strong>l'horloge mol&eacute;culaire</strong></span> <strong>.</strong></div> <h2 class="import_html">II - Arbre phylog&eacute;n&eacute;tique&nbsp;: construction</h2> <div class="import_html">L'arbre phylog&eacute;n&eacute;tique est une repr&eacute;sentation sch&eacute;matique qui permet de visualiser les liens de parent&eacute; entre les &ecirc;tres vivants.</div> <div class="import_html"><img class="import_html" src="../../docs/import_html/2343/index_html_m7d9655cb.png" border="0" alt="" /></div> <ol class="import_html"> <li class="import_html"> <div class="import_html">Les fl&egrave;ches rouges repr&eacute;sentent des innovations &eacute;volutives ayant provoqu&eacute; la s&eacute;paration avec l'anc&ecirc;tre commun.</div> </li> </ol> <h3 class="import_html">1 - D&eacute;finitions</h3> <div class="import_html"><span style="text-decoration: underline;"><strong>Taxon :</strong></span> <strong> </strong>Groupe d'esp&egrave;ces poss&eacute;dant en commun un ensemble de caract&egrave;res d&eacute;riv&eacute;s.</div> <div class="import_html"><span style="text-decoration: underline;"><strong>Dernier anc&ecirc;tre commun :</strong></span> plus cet anc&ecirc;tre est r&eacute;cent, plus le degr&eacute; de parent&eacute; est &eacute;troit. L'anc&ecirc;tre commun aux taxons A et B (carr&eacute;) est plus r&eacute;cent que l'anc&ecirc;tre commun aux taxons A, B et C (rond). Les liens entre A et B sont donc plus &eacute;troits qu'entre les esp&egrave;ces A et C.</div> <div class="import_html">Il est &agrave; noter qu'un anc&ecirc;tre commun est hypoth&eacute;tique. Il ne poss&egrave;de pas d'identit&eacute; v&eacute;ritable. Il ne peut pas &ecirc;tre assimil&eacute; &agrave; une esp&egrave;ce fossile pr&eacute;cise.</div> <div class="import_html"><span style="text-decoration: underline;"><strong>Groupe monophyl&eacute;tique :</strong></span> rassemble tous les descendants autour de leur anc&ecirc;tre commun.</div> <div class="import_html"><span style="text-decoration: underline;"><strong>Groupe paraphyl&eacute;tique </strong></span>: exclut certains descendants de l'anc&ecirc;tre commun.</div> <div class="import_html"><span style="text-decoration: underline;"><strong>Groupe fr&egrave;res </strong></span>: deux taxons constituant un groupe monophyl&eacute;tique sont des groupes fr&egrave;res. Le groupe fr&egrave;re d'un groupe donn&eacute; est celui avec lequel il poss&egrave;de un ou plusieurs caract&egrave;res d&eacute;riv&eacute;s de fa&ccedil;on exclusive. Ainsi les taxons A et B sont des groupes fr&egrave;res.</div>
Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac S le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir

Nos infos récentes du Bac S

Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit à bac-s.net pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac S

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?