L'Homme dans le Règne Animal

L'Homme dans le Règne Animal

I - L'homme et les animaux

L'être humain est un:
  • Eucaryote: Ses cellules possèdent des compartiments délimités par une membrane.
  • Vertébré: Il possède un squelette constitué d'un crâne et d'une colonne...
L'Homme dans le Règne Animal

Quiz de SVT :

Qu'est ce que la méiose ?

  • A.Une duplication de l'ADN
  • B.Une division des chromosomes
  • C.Un processus se déroulant durant l'élaboration des gamètes
  • D.Une naissance de cellules identiques à la cellule mère lors de la multiplication asexuée
Répondre aux 10 questions Voir tous les Quiz de SVT

Le contenu du document

<h2 class="import_html">I - L'homme et les animaux</h2> <div class="import_html"> L'&ecirc;tre humain est un: </div> <ul class="import_html"> <li class="import_html"> <div class="import_html"> <u class="import_html"><b class="import_html">Eucaryote</b></u>: Ses cellules poss&egrave;dent des compartiments d&eacute;limit&eacute;s par une membrane. </div> </li> <li class="import_html"> <div class="import_html"> <u class="import_html"><b class="import_html">Vert&eacute;br&eacute;</b></u>: Il poss&egrave;de un squelette constitu&eacute; d'un cr&acirc;ne et d'une colonne vert&eacute;brale. </div> </li> <li class="import_html"> <div class="import_html"> <u class="import_html"><b class="import_html">T&eacute;trapode</b></u>: Il poss&egrave;de deux paires de membres munis de doigts avec un os basal unique (membres chiridiens), et un squelette osseux. </div> </li> <li class="import_html"> <div class="import_html"> <u class="import_html"><b class="import_html">Amniote</b></u>: l'embryon se d&eacute;veloppe dans une poche remplie de liquide, d&eacute;limit&eacute;e par une membrane: l'amnios ou poche amniotique. </div> </li> <li class="import_html"> <div class="import_html"> <u class="import_html"><b class="import_html">Mammif&egrave;re</b></u>: Il poss&egrave;de des poils, des glandes mammaires (allaitement des petits, viviparit&eacute;), et est capable de r&eacute;guler sa temp&eacute;rature corporelle. </div> </li> </ul> <h2 class="import_html">II - L'homme et les primates</h2> <div class="import_html"> Parmi les mammif&egrave;res, l'homme appartient &agrave; l'ordre des primates. </div> <div class="import_html"> Au cours de l'&eacute;volution de ce groupe, diff&eacute;rents caract&egrave;res sont apparus successivement, d&eacute;finissant des groupes de parent&eacute; de plus en plus &eacute;troits. </div> <div class="import_html"> Pour retrouver les groupes les plus proches (c'est-&agrave;-dire dont les anc&ecirc;tres communs sont les plus r&eacute;cents), les chercheurs ont d&ucirc; faire appel &agrave; des analyses de plus en plus fines. </div> <img src="../../docs/import_html/2345/index_html_m5cda341b.png" border="0" class="import_html" /> <h3 class="import_html"><font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><font size="2" class="import_html"><u class="import_html">Commentaire du sch&eacute;ma.</u></font></font></h3> <div class="import_html"> On voit qu'un changement anatomique majeur permet d'exclure les l&eacute;muriens des autres primates, ce qui forme le groupe des homino&iuml;des. L'absence de queue des homino&iuml;des est due &agrave; l'apparition du coccyx, qui r&eacute;sulte de la soudure des derni&egrave;res vert&egrave;bres. </div> <div class="import_html"> Des analyses mol&eacute;culaires et comportementales sont n&eacute;cessaires pour construire la suite de l'arbre phylog&eacute;n&eacute;tique des primates. </div> <div class="import_html"> Les homino&iuml;d&eacute;s et les hominid&eacute;s sont d&eacute;finis par la comparaison des caryotypes des esp&egrave;ces. Une &eacute;tude pr&eacute;cise des remaniements chromosomiques montre que l'orang-outan n'est pas aussi proche de l'homme que le gorille et le chimpanz&eacute;. C'est &agrave; dire que l'homme, le gorille et le chimpanz&eacute; partagent un anc&ecirc;tre commun que n'a pas l'orang-outan. </div> <div class="import_html"> <u class="import_html"><b class="import_html">NB</b></u>: ne pas confondre remaniement chromosomique avec mutation g&eacute;n&eacute;tique : il s'agit dans le premier cas de diff&eacute;rences structurales entre chromosomes, comme le d&eacute;placement du centrom&egrave;re ou la translocation de fragments de chromosome. </div> <div class="import_html"> Au sein des hominid&eacute;s, on doit recourir &agrave; des analyses mol&eacute;culaires pour pr&eacute;ciser les liens de parent&eacute;. La comparaison des s&eacute;quences de nombreux g&egrave;nes homologues communs aux trois groupes d'hominid&eacute;s (homme, chimpanz&eacute;, gorille) montre que l'homme et le chimpanz&eacute; ont un anc&ecirc;tre en commun que n'a pas le gorille. </div> <h2 class="import_html">III - L'homme et le chimpanz&eacute;</h2> <h3 class="import_html">1 - Analyse mol&eacute;culaire</h3> <div class="import_html"> Il est admis que les g&eacute;nomes du chimpanz&eacute; et de l'homme sont identiques &agrave; 96%. Mais bien qu'extr&ecirc;mement proches, ces deux g&eacute;nomes poss&egrave;dent des caract&egrave;res propres qui sont la cons&eacute;quence d'une &eacute;volution diff&eacute;rente des deux esp&egrave;ces depuis leur anc&ecirc;tre commun. </div> <h3 class="import_html">2 - Analyse comportementale</h3> <div class="import_html"> A bien des &eacute;gards, les chimpanz&eacute;s montrent des qualit&eacute;s intellectuelles et sociales surprenantes. &Agrave; l'instar de l'homme, ils sont capables de confectionner et d'utiliser des outils. Ils vivent en communaut&eacute;s hi&eacute;rarchis&eacute;es. Certains comportements sociaux sont propres &agrave; certaines communaut&eacute;s, et peuvent &ecirc;tre transmis aux descendants. </div> <div class="import_html"> Les Bonobos montrent des comportements encore plus &eacute;tonnants: la sexualit&eacute; a une place importante dans leur vie sociale, et ils font volontiers preuve de bip&eacute;die dans leurs d&eacute;placements au sol. </div> <h2 class="import_html">IV - Crit&egrave;res d'appartenance &agrave; la lign&eacute;e humaine</h2> <div class="import_html"> Au cours de l'&eacute;volution, l'homme a d&eacute;velopp&eacute; de nombreux caract&egrave;res d&eacute;riv&eacute;s qui lui sont propres. </div> <h3 class="import_html">1 - Caract&egrave;res morpho-anatomiques</h3> <div class="import_html"> Cons&eacute;quence de sa <b class="import_html">bip&eacute;die permanente</b>, l'homme poss&egrave;de un squelette diff&eacute;rent de celui des chimpanz&eacute;s : la colonne vert&eacute;brale est plus droite et s'ins&egrave;re &agrave; la base du cr&acirc;ne (le trou occipital est plus avanc&eacute; vers la m&acirc;choire). Les membres sont plus courts (et les bras sont plus courts que les jambes), le f&eacute;mur est oblique et rectiligne, le bassin s'&eacute;largit et se raccourcit. </div> <div class="import_html"> Le <b class="import_html">d&eacute;veloppement du cerveau</b> implique des modifications du cr&acirc;ne et de la face. Le volume cr&acirc;nien est largement sup&eacute;rieur (1400cm <sup class="import_html">3 </sup>contre 400 pour le chimpanz&eacute;). La face est plane, le prognathisme r&eacute;duit (avancement de la m&acirc;choire inf&eacute;rieure devant la m&acirc;choire sup&eacute;rieure), et la m&acirc;choire est beaucoup plus petite et l&eacute;g&egrave;re. </div> <h3 class="import_html">2 - Caract&egrave;res comportementaux</h3> <div class="import_html"> L'homme montre des capacit&eacute;s &agrave; r&eacute;aliser des activit&eacute;s beaucoup plus sophistiqu&eacute;es, complexes et rationnelles que celles que peuvent pratiquer les chimpanz&eacute;s. La conceptualisation d'outil complexe, la ma&icirc;trise du feu, les sentiments &eacute;motionnels et artistiques, etc., sont propres au genre humain. </div> <h2 class="import_html">V - Conclusion</h2> <div class="import_html"> Les hommes font partie du r&egrave;gne animal. L'arbre &eacute;volutif du vivant les rapproche de toutes les esp&egrave;ces animales par un nombre de points communs variables&nbsp;: parfois peu, parfois beaucoup. Il y a environ 7 millions d'ann&eacute;es, l'homme a pris un chemin &eacute;volutif diff&eacute;rent de celui de son esp&egrave;ce fr&egrave;re : le chimpanz&eacute;. Ce fut la naissance de la lign&eacute;e humaine. </div>
Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac S le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir

Nos infos récentes du Bac S

Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit à bac-s.net pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac S

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?