Le SIDA

Le SIDA est une maladie due à un virus, le VIH, qui se traduit par un effondrement des défenses immunitaires. Plusieurs millions de personnes sont infectées par ce virus à travers le monde. On qualifie cette maladie de pandémie ....
Le SIDA

Le contenu du document

<div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">Le SIDA est une maladie due &agrave; un virus, le VIH, qui se traduit par un effondrement des d&eacute;fenses immunitaires. Plusieurs millions de personnes sont infect&eacute;es par ce virus &agrave; travers le monde. On qualifie cette maladie de </font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html">pand&eacute;mie</b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">. Combattre cette maladie n&eacute;cessite de conna&icirc;tre parfaitement les m&eacute;canismes de l'immunit&eacute;. Le syst&egrave;me immunitaire d'un individu se construit tout au long de sa vie et &eacute;volue constamment. Il assure l'int&eacute;grit&eacute; et la stabilit&eacute; de l'organisme.</font> </div> <h2 class="import_html">I - Le VIH&nbsp;: virus de l'immunod&eacute;ficience humaine</h2> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">Comme tous les virus, le virus du SIDA est intracellulaire, c'est-&agrave;-dire qu'il doit p&eacute;n&eacute;trer et infecter les cellules de son h&ocirc;te pour se reproduire. </font> </div> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">Dans le cas du SIDA, ce sont des cellules du syst&egrave;me immunitaire qui sont infect&eacute;es, les </font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html">macrophages</b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"> et un genre particulier de lymphocytes&nbsp;: les </font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html">lymphocytes T4</b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">. Ces deux types de cellules sont infect&eacute;es car elles pr&eacute;sentent &agrave; leur surface un r&eacute;cepteur membranaire particulier&nbsp;: le </font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html">CD4</b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">. Ce dernier est sp&eacute;cifiquement reconnu par une prot&eacute;ine membranaire du virus&nbsp;: la </font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html">prot&eacute;ine gp120</b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">. L'interaction CD4-gp120 entra&icirc;ne une fusion de la membrane du virus avec celle de la cellule infect&eacute;e et, par la suite, le d&eacute;versement du contenu du virus dans la cellule h&ocirc;te.</font> </div> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"> Dans le cas du VIH, le g&eacute;nome est de l'ARN. Il devra donc transcrire son g&eacute;nome en ADN. Ce m&eacute;canisme s'appelle la </font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html">r&eacute;trotranscription, </b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">d'o&ugrave; le nom de </font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html">r&eacute;trovirus</b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"> donn&eacute; au VIH. Ce ph&eacute;nom&egrave;ne est rendu possible par une enzyme contenue dans le virus&nbsp;: la </font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html">transcriptase inverse</b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">. Cet ADN viral est en fait int&eacute;gr&eacute; dans un premier temps au g&eacute;nome de la cellule h&ocirc;te. Il porte alors le nom de </font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html">provirus</b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"> et peut rester ainsi inactif un temps plus ou moins long. Le cycle de d&eacute;veloppement du virus reprend lorsque la cellule h&ocirc;te transcrit cet ADN pro viral en ARN. Cet ARN subit une maturation complexe pour former, d'une part, de l'ARNm qui sera traduit en prot&eacute;ines virales qui permettront la fabrication de nouveaux virus et, d'autre part, en mat&eacute;riel g&eacute;n&eacute;tique pour les nouveaux virus. L'assemblage des nouveaux virus a lieu dans la cellule h&ocirc;te qui meurt. Les nouveaux virus se propagent alors dans l'organisme et vont infecter de nouvelles cellules.</font> </div> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><u class="import_html">Sch&eacute;ma r&eacute;capitulatif du cycle de d&eacute;veloppement du VIH.</u></font> </div> <div class="import_html"> <img src="../../docs/import_html/2387/index_html_72db5ff9.png" class="import_html" /> </div> <h2 class="import_html">II - Transmission du VIH</h2> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">Il existe trois modes de contamination&nbsp;:</font> </div> <ul class="import_html"> <li class="import_html"> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html">Les rapports sexuels</b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">.</font> </div> </li> <li class="import_html"> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html">Les transfusions sanguines</b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"> avec des injections de sang contamin&eacute; ou l'utilisation de seringues non st&eacute;rilis&eacute;es chez les consommateurs de drogues injectables par exemple.</font> </div> </li> <li class="import_html"> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html">La transmission m&egrave;re enfant</b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"> pendant la grossesse, l'accouchement ou l'allaitement.</font> </div> </li> </ul> <h2 class="import_html"></h2> <h2 class="import_html">III - Les &eacute;tapes de la maladie</h2> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"> L'expansion du VIH dans l'organisme se d&eacute;roule sur plusieurs ann&eacute;es. Il existe un sch&eacute;ma g&eacute;n&eacute;ral de l'&eacute;volution de la maladie. Le sch&eacute;ma pr&eacute;sent&eacute; ici se d&eacute;roule en l'absence de traitement.</font> </div> <h3 class="import_html">1 - La primo-infection</h3> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"> C'est le d&eacute;but de la phase asymptomatique qui durera plusieurs ann&eacute;es. Elle correspond &agrave; la p&eacute;n&eacute;tration du virus dans l'organisme. Elle est souvent ind&eacute;celable. On note parfois un &eacute;tat pseudo grippal passager (fi&egrave;vre, gonflement des ganglions lymphatiques, fatigue, sueurs...) pendant 2 ou 3 jours. L'individu est s&eacute;ron&eacute;gatif pendant cette p&eacute;riode de quelques semaines.</font> </div> <h3 class="import_html">2 - S&eacute;ropositivit&eacute;, phase asymptomatique</h3> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"> Le stade de primo-infection s'arr&ecirc;te &agrave; partir du moment o&ugrave; des anticorps anti-VIH, dont le r&ocirc;le est de d&eacute;truire le virus, sont d&eacute;celables dans le sang. On parle de </font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html">s&eacute;roconversion</b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">. L'individu devient alors s&eacute;ropositif. Cette &eacute;tape marque le fait que le virus a &eacute;t&eacute; d&eacute;tect&eacute; par l'organisme qui a reconnu l'antig&egrave;ne et commence &agrave; produire des anticorps sp&eacute;cifiques de cet antig&egrave;ne (le VIH).</font> </div> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">Outre ces anticorps, des lymphocytes apparaissent dans le sang du sujet. Ils sont un autre syst&egrave;me de d&eacute;fense, vou&eacute; &agrave; la destruction sp&eacute;cifique des cellules infect&eacute;es par le VIH. La s&eacute;cr&eacute;tion d'anticorps et la synth&egrave;se de ces cellules tueuses que sont les lymphocytes sont sous le contr&ocirc;le des lymphocytes T4 (LT4), qui sont justement l'une des cibles principales du virus.</font> </div> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">Malheureusement, le virus &eacute;chappe en partie &agrave; ces d&eacute;fenses du syst&egrave;me immunitaire, et bien que ralenti, il continue de prolif&eacute;rer dans l'organisme.</font> </div> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">Pendant des ann&eacute;es, la </font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html">charge virale</b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"> (quantit&eacute; de virus dans le sang) augmente donc progressivement, pendant que les LT4 voient leur concentration diminuer (par l'action directe du virus ou via l'intervention des cellules tueuses). Cette &eacute;volution se passe dans la plus grande discr&eacute;tion. Aucun sympt&ocirc;me n'est observable pendant cette phase.</font> </div> <h3 class="import_html">3 - Le SIDA</h3> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"> Cons&eacute;quence de l'effondrement des d&eacute;fenses immunitaires, le tableau clinique change au bout de quelques ann&eacute;es et les premiers sympt&ocirc;mes apparaissent. Leur gravit&eacute; augmente avec le temps, au fur et &agrave; mesure que l'organisme s'affaiblit. On parle dans un premier temps de </font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html">pr&eacute;-SIDA</b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">, puis de </font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html">SIDA d&eacute;clar&eacute;</b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">.</font> </div> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"> Les troubles qui apparaissent ne sont pas directement li&eacute;s au VIH lui-m&ecirc;me. Le malade, incapable de se d&eacute;fendre contre les agressions microbiennes du fait d'un syst&egrave;me immunitaire d&eacute;ficient, est victime de diverses et nombreuses maladies que l'on qualifie de </font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html">maladies opportunistes</b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">. Ces maladies sont g&eacute;n&eacute;ralement b&eacute;nignes pour un individu sain, mais peuvent entra&icirc;ner de graves complications (cancer de la peau par exemple) qui aboutissent &agrave; la mort du sujet.</font> </div> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"> </font> </div> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"> </font> </div> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"> Il n'existe pas, &agrave; ce jour, de gu&eacute;rison du SIDA. Cependant, des traitements de plus en plus efficaces comme la trith&eacute;rapie, am&eacute;liorent nettement la qualit&eacute; de vie des malades notamment en retardant l'arriv&eacute;e des sympt&ocirc;mes. Malheureusement, seuls les pays industrialis&eacute;s en disposent ais&eacute;ment. </font> </div> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><u class="import_html">Sch&eacute;ma r&eacute;capitulatif des diff&eacute;rentes phases de l'infection.</u></font> </div> <div class="import_html"> <img src="../../docs/import_html/2387/index_html_3f40d8ee.png" class="import_html" /> </div> <h3 class="import_html"></h3> <h2 class="import_html">IV - Diagnostic de la s&eacute;ropositivit&eacute;</h2> <h3 class="import_html">1 - Le Test ELISA</h3> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"> NB&nbsp;: Un </font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html">anti-anticorps</b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"> est un anticorps qui reconna&icirc;t comme antig&egrave;ne une partie d'une autre mol&eacute;cule d'anticorps. Ce sont en fait des antig&egrave;nes viraux synth&eacute;tis&eacute;s chimiquement.</font> </div> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"> Ce test consiste &agrave; d&eacute;tecter la pr&eacute;sence d'anticorps anti-VIH dans le sang du patient. On met pour cela le s&eacute;rum &agrave; diagnostiquer en pr&eacute;sence d'anti-anticorps sp&eacute;cifiques des anticorps anti-VIH. Ces anti-anticorps sont marqu&eacute;s, de sorte que s'ils se lient &agrave; d'autres anticorps (ou &agrave; des antig&egrave;nes), ils changent de couleur. Le test est donc tr&egrave;s simple et on note la pr&eacute;sence ou non de la maladie par un simple changement de couleur du s&eacute;rum test&eacute; (de l'incolore au rouge).</font> </div> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"> </font> </div> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"> Ce test n'est cependant pas fiable &agrave; 100%. Il existe deux types d'erreurs&nbsp;:</font> </div> <ul class="import_html"> <li class="import_html"> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html">Faux n&eacute;gatifs</b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">&nbsp;: Le test indique l'absence du virus alors qu'il est pr&eacute;sent. Ceci est souvent li&eacute; &agrave; la </font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html">&laquo;</b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">&nbsp;</font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html">fen&ecirc;tre de s&eacute;ropositivit&eacute;&nbsp;&raquo;. </b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">Cela se produit</font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html"> </b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">lors de la primo-infection, quand l'organisme n'a pas encore eu le temps de synth&eacute;tiser des anticorps.</font> </div> </li> </ul> <ul class="import_html"> <li class="import_html"> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"><b class="import_html">Faux positifs&nbsp;</b></font> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">: Rarement, le test peut indiquer la pr&eacute;sence du virus alors qu'il est absent. Ceci arrive si les anti-anticorps utilis&eacute;s reconnaissent des anticorps non sp&eacute;cifiques du VIH.</font> </div> </li> </ul> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html">Il est donc primordial de confirmer le r&eacute;sultat de ce test par un autre test&nbsp;: le western-blot.</font> </div> <h3 class="import_html">2 - Le western-blot</h3> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"> Ce test pr&eacute;sente le m&ecirc;me principe g&eacute;n&eacute;ral que le test ELISA. Il s'agit d'une d&eacute;tection d'anticorps anti-VIH dans le s&eacute;rum du patient par la mise en pr&eacute;sence de ce s&eacute;rum avec des antig&egrave;nes viraux. Il est plus fiable que le test ELISA, mais aussi beaucoup plus co&ucirc;teux et difficile &agrave; mettre en place. C'est pour cette raison qu'il n'est utilis&eacute; que dans un second temps, pour confirmer le test ELISA.</font> </div> <div class="import_html"> <font face="Calibri, sans-serif" class="import_html"> Pour ce test, on utilise des bandelettes sur lesquelles sont fix&eacute;es diff&eacute;rentes prot&eacute;ines virales marqu&eacute;es. Si le s&eacute;rum contient des anticorps sp&eacute;cifiques du VIH, ces derniers se fixeront chacun sur la prot&eacute;ine dont ils sont sp&eacute;cifiques.</font> </div>
Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac S le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir

Nos infos récentes du Bac S

Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit à bac-s.net pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac S

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?