Le réflexe myotatique - Exemple de commande Réflexe des muscles

Le réflexe myotatique - Exemple de commande Réflexe des muscles

I - Spécificité du réflexe des muscles

1 - Un exemple

Le réflexe musculaire, appelé aussi réflexe myotatique désigne la contraction involontaire d'un muscle déclenché par son étirement propre. Nous connaissons tous l'expérience qui vise à...
Le réflexe myotatique - Exemple de commande Réflexe des muscles

Quiz de SVT :

Qu'est ce que la méiose ?

  • A.Une duplication de l'ADN
  • B.Une division des chromosomes
  • C.Un processus se déroulant durant l'élaboration des gamètes
  • D.Une naissance de cellules identiques à la cellule mère lors de la multiplication asexuée
Répondre aux 10 questions Voir tous les Quiz de SVT

Le contenu du document

I - Spécificité du réflexe des muscles

1 - Un exemple

Le réflexe musculaire, appelé aussi réflexe myotatique désigne la contraction involontaire d'un muscle déclenché par son étirement propre. Nous connaissons tous l'expérience qui vise à tester nos réflexes chez le médecin et qui consiste à frapper le tendon rotulien, engendrant ainsi une contraction du muscle rattaché au tendon et déclenchant un mouvement de la jambe. Grâce à ces réflexes, le tonus musculaire et la posture sont ainsi conservés.
La réponse réflexe possède plusieurs caractéristiques identifiées par des électrodes enregistrant les contractions musculaires. Elle est donc rapide, involontaire et d'intensité changeante. En effet, son intensité dépend de la puissance du choc et de l'état du sujet : La contraction peut être importante même si le stimulus est moindre et vice versa.

2 - Le parcours du réflexe myotatique au travers du système nerveux

Le réflexe myotatique se met en place après être passé dans tout un circuit nerveux :
  • En premier lieu, entrent en jeu les récepteurs sensoriels que l'on trouve dans le muscle et le tendon. Ceux-ci transmettent un message nerveux une fois qu'ils sont stimulés par l'étirement.
  • Ensuite interviennent les fibres nerveuses sensitives se trouvant dans le nerf rachidien. Ces fibres vont permettre au message nerveux afférent de s'acheminer jusqu'aux différents centres nerveux.
  • La moelle épinière qui est un des centres nerveux, gèrent les informations reçues et construit un message nerveux moteur.
  • Les fibres nerveuses motrices situées de même que les fibres nerveuses sensitives au niveau du nerf rachidien conduisent le message dit efférent.
  • Pour finir, les fibres du muscle (qui est alors l'organe effecteur) accueillent le message nerveux moteur et produisent la réponse reflexe en se contractant.
Ainsi, deux types de neurones ont un rôle important dans la transmission du message nerveux. Les neurones afférents (sensitif) et les neurones efférents (moteur). Le neurone sensitif est en forme de T et se trouve dans un ganglion rachidien. La dendrite, c'est-à-dire la fibre nerveuse du neurone est un prolongement cytoplasmique qui transporte le message nerveux jusqu'au corps cellulaire. Grâce à la racine dorsale du nerf rachidien, un axone peut entrer en contact du corps cellulaire jusqu'à la moelle épinière. Le neurone sensitif est donc directement connecté à la moelle épinière grâce à un fuseau neuromusculaire.
Le neurone moteur, lui, est constitué d'un corps cellulaire se trouvant dans la partie antérieure de la substance grise de la moelle épinière. Il possède de plus un axone très long qui se trouve dans la racine ventrale du nerf rachidien. Cet axone représente la fibre nerveuse efférente qui transporte le message nerveux moteur jusqu'aux fibres musculaires.
Il y a donc une connexion évidente entre ces deux types de neurone. On appelle cette connexion une synapse. Quand une seule synapse est utilisée pour transporter le message nerveux comme c'est le cas pour le réflexe myotatique on dit qu'il est monosynaptique.

II - Le message nerveux

1 - Potentiel de repos et potentiel d'action

Quand la fibre nerveuse n'est pas stimulée, on remarque à l'aide d'électrodes électriques une différence de potentiel de 70mV entre la face intérieure (électronégative) et extérieure (électropositive) de la membrane du neurone. Cette différence de potentiel est dite « potentiel de repos ». En revanche, lorsque la fibre nerveuse est stimulée, on observe plusieurs modifications du potentiel transmembranaire aux alentours de la zone stimulée. L'ensemble de ces modifications représentent le message nerveux, chaque signal étant identifié comme un potentiel d'action, c'est-à-dire une inversion soudaine des valeurs des deux faces de la membrane. Ainsi, la face interne de la membrane devient électropositive et la face externe devient électronégative.

2 - La diffusion du message nerveux

Après avoir été stimulé, le message nerveux est encodé en tout lieu de la fibre nerveux. Il se propage grâce aux axones à une vitesse d'environ 100m .s -1. Le message nerveux peut prendre de la vitesse grâce à une gaine de myéline située autour de l'axone.
Les potentiels d'action du système nerveux ont une amplitude constante même si la stimulation est très importante. Le signal est identique tout au cours de la propagation même si la quantité des potentiels d'action qui constitue un message nerveux peut varier. La quantité de potentiel d'action dans un temps donné se nomme le codage.

III - Les synapses et leur mode de fonctionnement

1 - La transmission des messages nerveux

Une fois dans la substance grise de la moelle épinière, au bout de l'axone du neurone sensitif, le message nerveux est communiqué au neurone moteur. Nous sommes alors en présence d'une zone de connexion entre deux neurones dite « synapse neuro-neuronique ».
De même, une fois le message nerveux parvenu à l'extrémité de l'axone du motoneurone, il sera communiqué à la fibre musculaire. On appelle cette zone de connexion la plaque motrice ou jonction neuro-musculaire.
Note : Il existe des potentiels d'action musculaires qui induisent la contraction de la fibre musculaire.
Dans les deux zones de connexion citées précédemment, il existe entre les deux éléments à connecter, un écart appelé fente synaptique (20 à 30 nanomètres). La fibre nerveuse pré-synaptique, le neurone ou la fibre musculaire contient beaucoup de vésicules qui contiennent des molécules. Ces molécules vont diffuser une substance chimique appelée neurotransmetteur qui va permettre au message nerveux de traverser la fente synaptique. Dans le circuit nerveux qui concerne le réflexe myotatique, la substance chimique est l'acétylcholine.
A l'arrivée des potentiels d'action l'exocytose des vésicules sera mis en action et permettra la libération de l'acétylcholine. L'acétylcholine pourra ensuite se fixer sur les récepteurs du neurotransmetteur qui sont représentés par les molécules situées dans la membrane de l'élément post-synaptique. Lorsque la libération d'acétylcholine est suffisante, la fixation est réussie et des potentiels d'action post-synaptiques vont naître.
En ce qui concerne la synapse, le codage du message sera constitué par la concentration en neurotransmetteur dans l'espace synaptique.

2 - Différentes substances qui peuvent agir sur les synapses

Quelques substances naturelles ou de synthèse perturbent le fonctionnement synaptique. Le curare par exemple à un effet inhibiteur car il se dépose sur les récepteurs de l'acétylcholine mais ne produit pas de potentiel d'action. Ceci entraîne un relâchement musculaire, voire une paralysie mortelle car il attaque aussi les muscles respiratoires. Cependant, dans un cadre médical il peut être employé comme myorelaxant.
D'autres substances, permettent d'obtenir un effet calmant, elles possèdent cependant beaucoup d'effets secondaires.
Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac S le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir

Nos infos récentes du Bac S

Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit à bac-s.net pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac S

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?