Devenir homme ou femme - Première S

Devenir homme ou femme - Première S

Devenir homme ou femme est un chapitre de SVT au programme de Première S. Notre professeur de SVT vous propose sa fiche de cours gratuite pour tout savoir sur ce chapitre.

Vous verrez dans une première partie la différenciation sexuelle au cours de l'embryogenese. Vous découvrirez ensuite les étapes du sexe chromosomique au sexe gonadique, grâce la détermination génétique du sexe, la formule chormosomique et la différenciation des goanes, puis la localisation du gène de masculination. La troisième partie de ce cours concerne les phases du sexe gonadique au sexe phénotypique avec les notions d'hormone et de testostérone. Enfin la dernière partie est consacrée à la puberté, dernière étape de la mise en place des caractères sexuels, à travers les transformations morphologiques et hormonales, la modification fonctionnelle des testicules et des ovaires, puis la transformation psychologique.

Consultez et téléchargez gratuitement ce cours ci-dessous.

Devenir homme ou femme - Première S

Quiz de SVT :

Qu'est ce que la méiose ?

  • A.Une duplication de l'ADN
  • B.Une division des chromosomes
  • C.Un processus se déroulant durant l'élaboration des gamètes
  • D.Une naissance de cellules identiques à la cellule mère lors de la multiplication asexuée
Répondre aux 10 questions Voir tous les Quiz de SVT

Le contenu du document

 

I. LA DIFFERENCIATION SEXUELLE AU COURS DE L’EMBRYOGENESE

Avant la huitième semaine de grossesse : Correspond au stade de phénotype indifférencié.

Après la huitième semaine de grossesse : 

· Pour une fille : les gonades deviennent des ovaires et contiennent des cellules germinales qui deviendront des ovules. Les canaux de Wolff disparaissent et les canaux de Muller donneront les trompes, l’utérus et le vagin.

· Pour un garçon : les gonades se transforment en testicules qui se réorganisent avec le développement des canaux de Wolff en Epididyme, canal déférent et urètre.

A partir de ce stade, le sexe est différencié.


II. DU SEXE CHROMOSOMIQUE AU SEXE GONADIQUE

1. Détermination génétique du sexe

Chez les mammifères, les spermatozoïdes sont porteurs soit du chromosome X soit du chromosome Y, les ovules sont toutes identiques portant le chromosome X uniquement. Après la fécondation, les embryons féminins XX possédant un double lot des gènes portés par le chromosome X tandis que les embryons masculins XY possèdent un seul lot des gènes de X et un autre de Y.

2. Formule chromosomique et différentiation des gonades

Le phénotype sexuel évolue vers la morphologie fille en l’absence du chromosome Y. La présence d’un chromosome Y induit un développement du phénotype masculin et ceci quel que soit le nombre du chromosome X

3. Localisation du gène de masculinisation

Des techniques de biologie moléculaire effectuées sur des individus normaux ou porteurs d’anomalies génétiques au niveau des chromosomes X et Y ont permis de localiser le gène de masculinisation.


III. DU SEXE GONADIQUE AU SEXE PHENOTYPIQUE

Le sexe génétique est déterminé par des gènes au moment de la fécondation de la cellule œuf et détermine la différentiation de l’appareil génitale en testicules ou en ovaires. La différenciation de l’embryon en un individu d’apparence homme ou femme dépend de la fonction des hormones.


IV. LA PUBERTE : DERNIERE ETAPE DE LA MISE EN PLACE DES CARACTERES SEXUELS

1. Transformations morphologiques et hormonales

· Chez la fille : les transformations morphologiques et hormonales commencent de 9 à 14 ans, les premières règles apparaissent au moment où le taux d’œstrogène augmente.

L’activité de l’ovaire et de l’utérus est cyclique de la puberté jusqu’à la ménopause.

· Chez le garçon : ces transformations commencent de 10 à 16 ans, les premières éjaculations apparaissent au moment où le taux de la testostérone augmente. Ces changements marquent l’aptitude à procréer.

2. Modification fonctionnelle des testicules et des ovaires

· Chez la fille : l’appareil génital démarre une activité cyclique.

· Chez le garçon : la testostérone contrôle l’apparition des caractères sexuels secondaires (barbe, mue de voie, développement de musculature…). Les testicules deviennent fonctionnels avec production de spermatozoïdes de manière continue et permanente de la puberté jusqu’à la fin de la vie.

3. Transformation psychologique

A partir de la puberté, des stimulations d’ordre sexuel activent des régions cérébrales du système de récompense. Le plaisir sexuel humain est complexe, il fait intervenir plusieurs processus (le langage, l’imagination…).

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac S le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir

Nos infos récentes du Bac S

Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit à bac-s.net pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac S

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?