Système de contrôle de la glycémie - Spé SVT - Terminale S

Système de contrôle de la glycémie - Spé SVT - Terminale S

Pour bien réviser la spécialité SVT, suivez rigoureusement le déroulement du programme pour ne pas mélanger les chapitres et les notions. Cette fiche de révision vous est proposée par notre professeur de Sciences de la Vie et de la Terre, M....

Document rédigé par un prof Système de contrôle de la glycémie - Spé SVT - Terminale S

Le contenu du document

Pour bien réviser la spécialité SVT, suivez rigoureusement le déroulement du programme pour ne pas mélanger les chapitres et les notions. Cette fiche de révision vous est proposée par notre professeur de Sciences de la Vie et de la Terre, M. Benistant, gratuitement afin que vous sachiez tout du système de contrôle de la glycémie et que vous puissiez réussir aisément votre exercice de spécialité lors de l'épreuve écrite de SVT au Bac S !

 

Nouveau ! digiSchool et M. Benistant te proposent de plus amples explications du cours en vidéo !

 

Découvre vite la suite de la vidéo en cliquant ici : La régulation de la glycémie : régulation endocrine (part III)

I - Introduction

Comme nous l'avons vu précédemment, la glycémie est finement contrôlée. Que ce soit après un repas ou pendant une activité sportive, elle oscille entre 0.9 et 1.1 g.L -1. Nous allons maintenant voir comment cette glycémie est contrôlée et quel est l'organe central dans l'organisation de ce contrôle.

Group 18

Figure 1. Le pancréas



II - Le pancréas

Le pancréas est une glande située sous l'estomac. Elle est à la fois exocrine (sécrétant des enzymes pour la digestion) et endocrine (sécrétant des hormones). Sa fonction endocrine est représentée par la synthèse de deux hormones indispensable au maintien d'une glycémie stable. C'est l'insuline et le glucagon. Les cellules supportant cette fonction endocrine sont situées au niveau des ilots de Langerhans. La fonction exocrine est représentée par la synthèse de l'amylase pancréatique ou de la trypsine et les cellules sécrétrices de ces enzymes sont organisées en acinus pancréatique.


Group 890

 

Figure 2. Schéma de l'organisation cellulaire pancréatique




III - Insuline et Glucagon

Au niveau des ilots de Langerhans il existe deux types de cellule, les cellules alpha qui vont sécréter le glucagon et les cellules bêta qui vont sécréter l'insuline. L'insuline est une hormone dite hypoglycémiante, c'est à dire qu'elle va entraîner une diminution de la glycémie. A l'inverse le glucagon est une hormone hyperglycémiante c'est-à-dire qu'elle va augmenter la glycémie.
L'insuline va avoir de nombreux organes effecteurs contrairement au glucagon, ceux-ci sont listés dans le tableau 1.
 
Hépatocyte
Cellules musculaires
Adipocytes
Insuline
+
+
+
Glucagon
+
-
-
Tableau 1. Cellules cibles des hormones glycémiante.
L'insuline a donc un effet sur tous les organes jouant un rôle dans le stockage du glucose. Au niveau hépatocytaire et musculaire elle va entraîner une stimulation de la glycogenèse et une inhibition de la glycogénolyse. Au niveau adipeux elle va stimuler la lipogenèse. Enfin elle va avoir un effet plus global qui est d'augmenter le nombre de transporteurs de glucose dans toute les cellules du corps ce qui va entraîner une augmentation de la quantité de glucose intracellulaire. Toutes ces actions ont pour but de faire baisser la glycémie lorsqu'elle est trop haute, comme après un repas par exemple, on peut aussi voir que l'action de l'insuline est globale, en effet de nombreuses cellules possèdent des récepteurs à l'insuline à leur surface.
Le glucagon a un effet uniquement hépatocytaire. Cette hormone va inhiber glycogénogenèse et favoriser la glycogénolyse. Cela va avoir pour résultat d'augmenter la glycémie sanguine. Une telle action va être utile lors de l'exercice par exemple.
En fait il y a un équilibre perpétuel entre les niveaux d'insuline et de glucagon et cela en fonction de l'apport glucidique. En effet après un repas le taux de sucre dans le sang va augmenter. Cette augmentation va être détectée par les cellules bêta des ilots de Langerhans et cela va entraîner une libération d'insuline dans le sang. A l'inverse, un effort ou un jeûne va entraîner une chute de la glycémie et va être détecté par les cellules alpha des ilots de Langerhans qui vont libérer du glucagon dans le sang.

IV - Résumé du chapitre sur la régulation

Group 1754

 

La suite des explications sur la régulation de la glycémie c'est par ici :

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac S le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac S

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac S

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?