Eau et Ressources

Cette fiche de révision de spécialité Physique Chimie vous est proposée par un professeur et porte sur le thème de l'eau et les ressources. Retrouvez toutes les notions importantes développées et expliquées ici pour vous permettre de réviser...

Document rédigé par un prof Eau et Ressources

Le contenu du document

Cette fiche de révision de spécialité Physique Chimie vous est proposée par un professeur et porte sur le thème de l'eau et les ressources. Retrouvez toutes les notions importantes développées et expliquées ici pour vous permettre de réviser votre épreuve du bac S !

 

Qu'il s'agisse d'eau douce des rivières et nappes phréatiques ou d'eau salée des mers et océans, l'eau est une ressource naturelle essentielle. De plus, elle abrite un très grand nombre d'espèces vivantes dont certaines sont très intéressantes pour l'homme.
Tous les biens prélevés dans les écosystèmes (terrestres, lacustres, marins...) font partie de ce que l'on appelle services écosystémiques. La préservation de notre environnement est la condition sine qua non de la continuité de ces services, indispensables au bien-être et à la survie de l'espèce humaine.

I - L'eau douce

1 - Critères de potabilité

Une eau de source ou de robinet doit répondre à un grand nombre de critères pour être reconnue potable.
  • Critères de santé publique : concentration en ions, présence de germes...
  • Critères de bien-être : odeur, couleur de l'eau...
Les eaux naturellement impropres à la consommation peuvent être traitées pour répondre aux critères de potabilité.
Les eaux dites « de source » ou « minérale » sont naturellement consommables.

2 - Ressources en eau douce

L'eau douce ne représente que 2.8% de l'hydrosphère. Elle est de plus très inégalement répartie en fonction des zones géographiques de la planète. Elle pose de plus des problèmes de santé publique dans les régions dépourvues d'infrastructures de traitement.

3 - Traitements de l'eau douce

L'eau peut présenter des facteurs de non potabilité à l'état naturel (bactéries, particules, substances organiques). Mais un grand nombre de pollutions sont le résultat d'activités humaines : l'agriculture intensive notamment a entrainé une apparition de micropolluants (métaux lourds, pesticides...) et d'ions nitrate.
  • Oxydation (ozone, dérivés chlorés) : élimination des substances organiques dissoutes.
  • Clarification : élimination des particules en suspension.
  • Désinfection : élimination des micro-organismes.
  • Filtration sur charbon actif : élimination des micropolluants.
  • Filtration sur résine échangeuse d'ions : élimination des nitrates.

II - L'eau salée

1 - Ressources organiques des océans

L'océan contient une très grande diversité d'animaux et de végétaux. Beaucoup d'entre eux peuvent être consommés, mais certains sont menacés de disparition.
  • Les poissons : la pêche s'est intensifiée au fil du temps pour répondre à la demande croissante.
  • Molécules chimiques à propriétés thérapeutiques : 12000 nouvelles molécules d'intérêt médical ont été découvertes dans les océans dans ces 20 dernières années.
  • Les algues : les algues sont de plus en plus exploitées, notamment en Asie. Leur diversité apporte en effet de nombreuses propriétés diverses et variées :
    • polymères à propriétés épaississantes des algues rouges pour l'industrie cosmétique et agro-alimentaire.
    • propriétés nutritionnelles ; fer, calcium, magnésium... de la laitue de mer par exemple.
    • Alternative au pétrole : triglycérides des micro-algues.

2 - Ressources minérales

Les ressources minérales des océans semblent gigantesques. De nombreux produits y sont extraits, parmi lesquels :
  • Le sel,
  • Le sable, utilisé dans la fabrication du verre,
  • Certains métaux, extraits des placers (gisement de métaux peu profonds formés par l'accumulation d'alluvions (sédiments apportés par les cours d'eau).

3 - Hydrates de gaz

Les hydrates de gaz sont des constitués de molécules de gaz (méthane par exemple) enfermées par des molécules d'eau. Leur formation nécessite des conditions de température et de pression telles qu'on ne les rencontre que dans les 500 premiers mètres sous la surface de la mer. Leur extraction est donc particulièrement difficile et dangereuse.
On estime que les ressources en hydrates de gaz représentent deux fois l'équivalent en charbon, pétrole et gaz naturel réunis.
Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac S le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir

Nos infos récentes du Bac S

Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit à bac-s.net pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac S

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?