Oxydoréduction et Titrages - Rappels 1ère S - Fiche Chimie Bac S

Oxydoréduction et Titrages - Rappels 1ère S - Fiche Chimie Bac S

Ce document correspond à une fiche rappel de Chimie de la classe de 1ère scientifique. Un bon moyen pour revoir les bases et préparer correctement l'épreuve de Chimie du Bac S à la fin de la terminale. Le sujet traité dans cette fiche Bac est l'Oxydoréduction et les titrages.

Oxydoréduction et Titrages - Rappels 1ère S - Fiche Chimie Bac S

Le contenu du document

En chimie, en physique ou encore en mathématiques, le nombre de formules et de notions est très important, c'est pourquoi nous vous proposons gratuitement cette fiche qui résume ce cours sur l'Oxydoréduction et Titrages. Bonnes révisions à tous !

 

I. Réactions d'Oxydoréduction


1.1 Définitions


Oxydant (Ox): Espèce chimique capable de capter un électron (e-).

Réducteur (Red) : Espèce chimique capable de céder un e-.

Couple oxydant/réducteur (noté Ox/Red): Espèces conjuguées auxquelles est associée une demi équation électronique, notée Ox + ne- = Red.
NB : Dans une demi équation électronique, les électrons sont toujours du côté de l'oxydant.

Réaction d'oxydoréduction : Transfert d'électrons entre l'oxydant d'un couple et le réducteur d'un autre couple.

 

Soient les couples : Ox1/Red1 et Ox2/Red2.

On veut faire réagir l'Ox1 avec le Red 2.

La forme générale des équations est la suivante : (Télécharger la fiche pour voir la formule)

 

1.2 Ajustement des équations

 

Demi équation électronique :

1. Ecrire : Oxydant + e- = Réducteur
2. Conservation de la matière pour l'élément O : ajouter des molécules H2O.
3. Conservation de la matière pour l'élément H : ajouter des ions H+.
4. Conservation de la charge électronique : ajuster le nombre d'électrons.

Exemple : Télécharger la fiche complète

 

Equation d'une réaction d'oxydoréduction :

1. Ecrire les deux demi équations électroniques
2. Multiplier les demi équations afin qu'autant d'électrons soient produits et consommés (autant d'électrons de chaque côté de l'équation).
3. Simplifier le nombre de molécules de H2O et le nombre d'ions H+.

Exemple : Télécharger la fiche complète

 

II. Titrages (ou dosages)

 

2.1 Définitions

 

Titrage : Titrer une espèce chimique consiste à déterminer sa concentration en solution à l'aide d'une réaction chimique. La réaction doit être instantanée et totale.

Solution titrée (A): Solution dont on veut déterminer la concentration. Son volume doit être connu.

Solution titrante (B): Solution de concentration connue qu'on fait réagir avec la solution titrée. Au moyen d'une burette graduée, on la verse dans la solution titrée en contrôlant le volume versé.

Equivalence : Soit la réaction : aA + bB = cC + dD (ou a, b, c, d sont les coefficients stoechiométriques respectifs des espèces chimiques A , B, C, D).

Etat initial : On connaît Va. On veut déterminer Ca. Il n'y a pas encore de substance B dans le bécher (on a pas commencer à verser le contenu de la burette). A et B n'ont donc pas réagi et les concentrations des substances C et D sont donc nulles.

Etat intermédiaire : Au cours du dosage, le réactif B est consommé au fur et à mesure qu'il est versé dans le bécher. Il réagit avec A pour former les produits C et D.
B est le réactif limitant.
A est le réactif en excès.

A l'équivalence : Les réactifs A et B ont réagi dans les proportions stoechiométriques. C'est à dire qu'on a ajouté juste assez de B pour faire réagir tout A. Les concentrations de A et B sont donc nulles.
Si on continuait à ajouter B dans le bécher, aucune réaction ne pourrait plus se produire (le réactif A a été entièrement consommé). Après l'équivalence, c'est donc le réactif A qui est limitant.

On définit l'équivalence comme le changement de réactif limitant.

- Avant l'équivalence, le réactif versé (titrant) est limitant.
- Après l'équivalence, le réactif titré est limitant.

 

2.2 Repérage de l'équivalence

 

Dans les dosages colorimétriques, on détermine avec précision le volume Véq par un brusque changement de teinte de la solution titrée. Ceci n'est possible que si la réaction est instantanée.

Quand la réaction n'offre pas d'elle même de changement de couleur, on peut y ajouter un indicateur coloré.

En présence d'ions, on peut réaliser des dosages conductimétriques, dans lesquels l'équivalence est repérée par un changement de conductivité de la solution titrée.

Il existe de nombreux autres types de dosages : spectrophotométriques, pH-métriques...

 


Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac S le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac S

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac S

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?