Sujet Philosophie Bac S 2015 - Métropole

Sujet Philosophie Bac S 2015 - Métropole

digiSchool Bac S met à ta disposition le sujet de Philosophie du Bac S 2015 proposé en Métropole. Cette année, les thèmes abordés ont été l'art, la politique et la religion. Les lycéens ont du répondre à "Une oeuvre d'art a-t-elle toujours un sens ?" et "La politique échappe-t-elle à l'exigence de la vérité ?" pour les dissertations de philosophie, et expliquer le texte de  Cicéron "De la divination" pour ce Bac de Philosophie 2015.

Télécharge gratuitement le sujet du Bac S de Philosophie 2015 de Métropole.

Découvre la
correction du bac S 2015 de philosophie

Sujet Philosophie Bac S 2015 - Métropole

Le contenu du document

 

1er Sujet :Une œuvre d'art a-t-elle toujours un sens ?

2ème Sujet :La politique échappe-t-elle à l'exigence de vérité ?

3ème Sujet :

Expliquez le texte suivant :

page2image3808 page2image3968

 

Comment peut-on prévoir un événement dépourvu de toute cause ou de tout indice qui explique qu'il se produira ? Les éclipses du soleil et de la lune sont annoncées avec beaucoup d'années d'anticipation par ceux qui étudient à l'aide de calculs les mouvements des astres. De fait, ils annoncent ce que la loi naturelle réalisera. Du mouvement invariable de la lune, ils déduisent à quel moment la lune, à l'opposé du soleil, entre dans l'ombre de la terre, qui est un cône de ténèbres, de telle sorte qu'elle s'obscurcit nécessairement. Ils savent aussi quand la même lune en passant sous le soleil et en s'intercalant entre lui et la terre, cache la lumière du soleil à nos yeux, et dans quel signe chaque planète se trouvera à tout moment, quels seront le lever ou le coucher journaliers des différentes constellations. Tu vois quels sont les raisonnements effectués par ceux qui prédisent ces événements.

Ceux qui prédisent la découverte d'un trésor ou l'arrivée d'un héritage, sur quel indice se fondent-ils ? Ou bien, dans quelle loi naturelle se trouve-t-il que cela arrivera ? Et si ces faits et ceux du même genre sont soumis à pareille nécessité, quel est l'événement dont il faudra admettre qu'il arrive par accident ou par pur hasard ? En effet, rien n'est à ce point contraire à la régularité rationnelle que le hasard, au point que même un dieu ne possède pas à mes yeux le privilège de savoir ce qui se produira par hasard ou par accident. Car s'il le sait, l'événement arrivera certainement ; mais s'il se produit certainement, il n'y a plus de hasard ; or le hasard existe : par conséquent, il n'y a pas de prévision d'événements fortuits.

Cicéron, De la divination, 1er siècle avant J.-C.

La connaissance de la doctrine de l’auteur n’est pas requise. Il faut et il suffit que l’explication rende compte, par la compréhension précise du texte, du problème dont il est question. 

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac S le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac S

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac S

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?