La vérité - Fiche de Philosophie Bac S

La vérité - Fiche de Philosophie Bac S

Éléments de définition : la vérité est l'adéquation de la chose à l'esprit ("Adequatio rei et intellectus").
Les vérités formelles ne consistent que dans l'adéquation de la pensée avec elle-même : elles sont formellement vraies, mais...
Document rédigé par un prof La vérité - Fiche de Philosophie Bac S

Quiz de Philosophie :

Un évènement survient lors du rassemblement de la famille Strozzi dans la pièce Lorenzaccio. Lequel ?

  • A.Philippe Strozzi est arrêté par des officiers du duc
  • B.Un affrontement éclate entre plusieurs convives
  • C.Le futur mari de Louise est tué
  • D.Louise meurt empoisonnée
Répondre aux 10 questions Voir tous les Quiz de Philosophie

Le contenu du document

Éléments de définition : la vérité est l'adéquation de la chose à l'esprit ("Adequatio rei et intellectus").
Les vérités formelles ne consistent que dans l'adéquation de la pensée avec elle-même : elles sont formellement vraies, mais objectivement fausses. On peut décrire la vérité comme la valeur absolue d'une idée, mais pour le sophiste, la vérité peut être relative. Il faut donc détacher l'esprit des sens ("Abducere menter a sensibus").

I - Les trois niveaux de connaissance

Dans le Ménon, Platon distingue trois niveaux de connaissance :
  • La science : toujours vraie, capable de se rendre raison elle-même.
  • L'opinion droite : vraie sans le savoir, du domaine de l'intuition, ne peut se légitimer.
  • L'opinion : toujours fausse, s'impose, mais ne s'expose pas, du domaine du sensible, fluctuante et versatile.

II - "Toute chose s'écoule" / "PANTA RHEI" (Héraclite)

  • Mobilisme universel.
  • Seul l'être s'écoule, pas le réel.

III - L'être stable des choses (Platon)

Dans le Cratyle, Platon montre que les choses ont une essence stable qui ne dépend pas de nous. Connaître, c'est connaître l'être stable des choses, donc les idées qui sont « l'ontos on » (le réellement réel).

IV - La certitude

  • Définition : état psychologique de conviction intime.
  • Selon Descartes, c'est l'indice infaillible que le sujet est dans le vrai.
  • Le terme du doute et le commencement de la certitude se touchent. C'est du doute que jaillira la certitude première.
  • Ce qui résiste au doute, c'est l'évidence fondée en raison.
  • "L'intuition est le seul bien qui donne validité à la connaissance discursive." Descartes
Le raisonnement discursif de la connaissance s'achève dans une intuition intellectuelle.
  • La garantie divine (Dieu) permet à Descartes de garantir que l'évidence actuelle sera permanente (cercle vicieux, car Descartes a besoin de Dieu pour en prouver l'existence !).

V - Nietzsche

  • Distingue l'instinct de vie et l'instinct de connaissance :
    • L'instinct de connaissance, c'est Platon qui, à la manière d'Apollon, place le monde intelligible au-dessus du monde sensible.
    • L'instinct de vie, représenté par Dionysos, c'est l'ivresse et la démesure.
  • Nietzsche s'oppose à toute idée de divinité, car le créateur place sa créature en second. La religion est une illusion consolante, qui développe la mauvaise conscience, la culpabilité et le ressentiment.
  • Dans Ainsi parlait Zarathoustra, Nietzsche présente les trois métamorphoses :
    • le chameau qui marche vers le désert chargé de fausses valeurs : l'homme faible ;
    • le lion : l'homme fort capable de se libérer des fausses valeurs par une transvaluation des valeurs ;
    • l'enfant : annonce le surhomme.
  • Nietzsche s'oppose au cogito de Descartes, car il faudrait dire "je suis donc je pense" et ce n'est pas à la pensée de poser la vie.

VI - Épistémologie : philosophie des sciences

  • L'épistémologie du XXe siècle définit la vérité comme une "erreur rectifiée" (Bachelard). La vérité est donc sans cesse remise en cause.
  • Bachelard distingue l'imagination créatrice de l'imagination reproductrice :
    • L'imagination reproductrice : faculté trompeuse qui entretient les erreurs du passé.
    • L'imagination créatrice : permet de renouveler les problématiques, dépasse ce qui est, ouvre les yeux à d'autres visions.
  • "La science s'origine dans ce qu'elle a pour tâche ensuite de chasser." Bachelard
  • Pour Auguste Comte, l'attitude scientifique est le fruit d'une évolution :
    • état théologique : on explique le monde par les dieux ;
    • état métaphysique : pseudo-scientifique, donne des sentiments humains aux phénomènes naturels ;
    • état positif ou scientifique : objectivité.

VII - La psychanalyse de la connaissance (Bachelard)

  • Bachelard s'oppose à l'opinion droite de Platon. Pour lui, le plus grand obstacle épistémologique c'est l'évidence première.
  • "Rien ne va de soi, rien n'est donné, tout est construit." Bachelard
  • La connaissance doit se surveiller et ne pas hésiter à se moquer d'elle-même. "Il faut inquiéter la raison et déranger les habitudes de la connaissance." Bachelard

VIII - Erreur et faute

  • L'erreur porte sur une connaissance
  • La faute porte sur un bien et a une dimension morale. Il y a un caractère intentionnel de la faute, car nous nous déterminons pour ce que l'on préfère.
Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac S le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir

Nos infos récentes du Bac S

Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit à bac-s.net pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac S

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?