Fiche personnage : Jean Jacques Rousseau - Philosophie - Terminale S

Fiche personnage : Jean Jacques Rousseau - Philosophie - Terminale S

Consultez gratuitement cette fiche personnage sur Rousseau, philosophe des Lumières. Cette fiche, sous forme de CV, vous sera utile pour l'épreuve de Philosophie au Bac S.

Vous y trouverez une rapide biographie de Rousseau, ainsi que ses idées principales sur l'Homme, la société, la politique et la conscience. Vous verrez également quelques-unes de ces oeuvres devenues célèvres.

Téléchargez gratuitement ci-dessous le CV de Jean Jacques Rousseau !

Fiche personnage : Jean Jacques Rousseau - Philosophie - Terminale S

Le contenu du document

 

JEAN-JACQUES ROUSSEAU

PHILOSOPHE DES LUMIEÌ€RES

 

PROFIL

Né à Genève en 1712. J'arrive à Paris pour y faire une carrière de musicien.

Finalement je participe aÌ€ l'Encyclopédie de Diderot et d’Alembert et j'écris plusieurs livres

Je deviens céleÌ€bre pour mon "Discours sur l'origine de l’inégalité parmi les hommes"

Condamné pour mes idées politiques, je dois quitter Paris, puis Genève. Je ne rentre à Paris qu'en 1770 et décède 1778.

 

MES IDÉES PRINCIPALES

L'Homme

J'imagine une fiction théorique appelée l'état de nature Dans cette fiction, je me demande ce que serait l'homme s'il était débarrassé de tout ce qu'il a acquis au cours de l'histoire.

Je considère que,dans cet état de nature, l'homme possède deux sentiments spontanés:

 

  • l’amour de soi: qui permet de se conserver soi-­meÌ‚me. ­
  • la pitié: qui permet de conserver l'espeÌ€ce.

 

 

La société

Je considère que l'homme est bon par nature et que c'est la société qui le corrompt et le rend mauvais.

De plus elle est aÌ€ l'origine de l'inégalité parmi les hommes. Alors qu'ils sont tous égaux dans l'état de nature, dans la société les hommes développent leur amour­-propre et chacun demande pour son compte richesse, honneur et pouvoir.

 

La politique

L'homme perd son égalité et sa liberté en passant de l'état de nature à l'apparition de la société. Il faut donc trouver une solution pour remédier à cela.

Il faut donc instaurer un CONTRAT SOCIAL: les hommes acceptent de perdre l'indépendance qu'ils avaient dans l'état de nature mais en échange, ils restent libres et égaux en droit puisqu'ils obéiront à une loi qu'ils auront décidée.

Le peuple est à la fois SOUVERAIN et CITOYEN: ils décident de la loi et ils obéissent à la loi.

 

La conscience 

La morale ne repose pas sur la raison qui conscience cherche des principes moraux mais sur le sentiment.

Elle est un "instinct divin" par lequel je juge de la moralité de mes actes.

 

MES OEUVRES CÉLÈBRES

DISCOURS SUR L'ORIGINE ET LES FONDEMENTS DE L'’INÉGALITÉ PARMI LES HOMMES (1755)

DU CONTRAT SOCIAL (1762)

EMILE OU DE L ÉDUCATION (1762)

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac S le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac S

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac S

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?