Fiche de révision : La conscience - Philosophie - Terminale S

Fiche de révision : La conscience - Philosophie - Terminale S

Nous mettons à votre disposition cette fiche de révision de philosophie sur la conscience, rédigée par notre professeur.

Vous y retrouverez les notions essentielles à retenir, les philosophes à connaître, mais également des citations philosophiques sur la conscience. À la fin de cette fiche de révision sur la conscience, notre professeur vous donne les thèmes qui peuvent servir à construire une problématique, ainsi que les sujets possibles sur la conscience.

Téléchargez gratuitement cette fiche de révision de philosophie sur la conscience ci-dessous !

Fiche de révision : La conscience - Philosophie - Terminale S

Le contenu du document

 

NOTIONS A CONNAITRE SUR LA CONSCIENCE

Conscience de soi et du monde : réflexion / Conscience et être.  

Ex : Je suis capable de me dire que j'existe et que je suis à mon bureau en train de télécharger des fiches digischool.

 

Perception : savoir que je fais l'expérience sensible de quelque chose.  

Ex : Je vois un beau paysage et je peux me projeter à l'intérieur en balade avec ma famille.

 

Conscience morale : ce que je dois faire. 

Ex : Je ne double pas dans la file d'attente parce que c'est malhonnête.

 

Identité : me reconnaître dans les différents moments de la vie. 

Ex : en regardant une photo de moi enfant, je me dis que c'est moi.

 

Conscience et connaissance : en ayant conscience du monde, je peux le décrire et le mesurer. 

 

Douter et créer. Ex : C'est parce que Copernic a conscience de la terre et du soleil et de leur mouvement respectif, qu'il peut faire tourner la terre autour du soleil. C'est-à-dire produire une connaissance.

 

Conscience libératrice : en connaissant, je peux agir contre mes déterminations.

Ex : si je me rends compte que je n'ai pas la bonne méthode de travail, je peux la corriger.

 

Conscience malheureuse : la reconnaissance de ce que je suis, de ma fin et de mes limites peut être douloureuse. 

Ex : Lors du décès d'un proche, on peut réaliser que la mort n'est pas abstraite et cela peut être accompagné d'une douleur forte.

 

Divertissement : échapper à ce que montre la conscience des choses. 

Ex : Chanter et danser un samedi soir permet d'oublier sa condition humaine, de ressentir l'existence sans ses lourdeurs.

 

Conscience et activité critique : jugement et discernement. 

Ex : Avoir conscience qu'on est exploité permet de se révolter.

 

Conscience et responsabilité : la responsabilité est propre à l'humain qui a la capacité de faire un retour sur son expérience : se rendre compte de ses enjeux.  

Ex : Si je sais que les humains rejettent trop de carbone dans l'air, je peux mesurer ma responsabilité lorsque j'utilise ma voiture pour parcourir deux cent mètres.

 

LES PHILOSOPHES A CONNAITRE SUR LA CONSCIENCE

Différents types de conscience chez Aristote  = conscience nutritive ( les plantes) / Conscience sensitive ( les animaux) / conscience réflexive ( les humains)

 

Descartes et le cogito : la découverte de la conscience par elle-même et la possibilité de la connaissance et du libre-arbitre.

Pascal et le divertissement : la conscience qui souhaite échapper à sa destinée = découverte de la condition humaine.

Locke : la conscience comme critère de l'identité personnelle. C'est parce que j'ai conscience de moi dans le temps que je ne fais qu'un dans les différents moments de mon existence.

La conscience critique (HegelMarx) : La conscience qui est capable d'envisager son opposition et de la dépasser.

 

CITATIONS PHILOSOPHIQUES SUR LA CONSCIENCE

Oracle de Delphes : «  Connais-toi toi-même » = aies conscience de ta finitude, comprends tes limites en tant qu'humain, et même, va voir au-delà.

Pascal, Pensées «  Sans le divertissement, il n'y a pas de joie, avec le divertissement, il n'y a pas de peine » Pensée 126

Pour oublier la condition humaine, les humains s'agitent. Cette ruse leur permet d'éviter de souffrir mais ce n'est pas ce qui leur permet d'atteindre une joie authentique.

 

« La grandeur de l'homme est grande en ce qu'il se connaît misérable ; un arbre ne se connaît pas misérable. C'est donc être misérable que de se connaître misérable, mais c'est être grand que de connaître qu'on est misérable » Pensée 105

Avoir conscience d'être petit dans l'univers, de mourir un jour, est à la fois une marque de la supériorité humaine sur le reste des choses et à la fois une faiblesse car cela le fragilise.

 

Malraux, La condition humaine : « Le fond de l'homme est l'angoisse, la conscience de sa propre fatalité, d'où naissent toutes les peurs, même celle de la mort »

 

Descartes, Discours de la méthode :“Mais qu’est- ce donc que je suis ? une chose qui pense. Qu’est-ce qu’une chose qui pense ? c’est une chose qui doute, qui entend, qui conçoit, qui affirme, qui nie, qui veut, qui ne veut pas, qui imagine aussi, et qui sent. »

La pensée, ici associée à la conscience, permet de faire une expérience nuancée et variée du monde et de reconnaître que l'on en fait bien partie.

 

Locke « La conscience fait la même personne » Traité sur l'entendement humain, II, 21, 16

Voir exemple de l'enfant que je reconnais.

 

Marx, œuvres économiques : "Ce n'est pas la conscience des hommes qui détermine leur existence, c'est au contraire leur existence sociale qui détermine leur conscience."

Selon le milieu dans lequel évolue une personne, elle ne verra pas les choses de la même façon.

 

LES THEMES QUI PEUVENT SERVIR A CONSTRUIRE LES PROBLEMATIQUES SUR LA CONSCIENCE

  • Grandeur et misère de la conscience
  • Finitude : avoir conscience, c'est savoir que l'on est mortel 
  • Libération : connaître, c'est pouvoir agir sur les causes de ce qui nous nuit
  • Connaissance et ignorance : plus la conscience est élevée, plus on sait qu'on ne sait rien. La conscience est liée au doute.
  • Détournement de la conscience : le divertissement.
  • Conscience et responsabilité : si je conscience, je peux choisir. Je suis donc responsable de mes choix et de leurs conséquences.
  • Conscience et critique : la conscience est déterminée par son histoire, elle peut faire son propre examen pour se réapproprier les choses.

 

SUJETS POSSIBLES SUR LA CONSCIENCE

  • Peut-on définir l'homme par la conscience ?
  • Toute prise de conscience est-elle libératrice ?
  • Suffit-il d'avoir conscience de soi pour se connaître ?
  • Qu'est-ce que penser par soi-même ?
  • Suffit-il d'avoir conscience de ses actes pour en être responsable ?
Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac S le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac S

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac S

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?