Conscient / Inconscient

Conscient / Inconscient

Voici la fiche de révision de Philosophie pour la section BAC S qui porte sur le chapitre du Conscient / Inconscient. Cette fiche vous permettra de réviser les notions de conscience et d\'inconscience, les visions de grands philosophes comme Descartes ou Freud sur ce sujet, etc.

Conscient / Inconscient

Le contenu du document

 

I / La conscience.

- La conscience est le propre de l’Homme. Il est conscient de lui-même (contrairement aux animaux), il ne se contente pas d’exister, il existe en sachant qu’il existe. Il existe « pour soi ».

 

 

- Conscience = présence immédiate et constante de soi à soi.

 

- La conscience n’existe pas à la manière des choses, le sujet (l’Homme) peut toujours être différent, il est « pour soi ».

 

- Il existe 2 manières d\'être conscient :

  • Spontanément : avoir spontanément la conscience des choses
  • J\'ai aussi conscience de moi : je sais par exemple que je suis en train de décrire quelque chose, c\'est la conscience réfléchie.
- La conscience est un acte, et ce qui le définit c’est ce que Husserl nomme son « intentionnalité ».
- Pour Descartes, toute pensée est nécessairement consciente mais ne s’accompagne pas forcément de réflexion.
- Vu que la plupart de nos pensées sont irréfléchies, elles ne laissent pas de souvenir, mais pas de souvenirs ne veut pas dire pas de traces dans le cerveau, la plus grande partie de notre passé subsiste en nous dans le cerveau sous forme de traces corporelles car elles produisent des effets au présent.
- Selon Leibniz, la conscience est ce qui permet de faire l’identité d’une personne.

II / L’inconscient

 

- Freud distingue 3 instances du psychisme humain :

  • La conscience est la part la plus ténue et la plus extérieure.
  • Le préconscient est ce qui n\'est pas actuellement conscient mais qui peut le devenir à tout moment.
  • L’inconscient est ce qui ne peut accéder à la conscience, ce qui est l’objet d’un refoulement.
- L’inconscient, toujours selon Freud, est constitué de pulsions primitives nommées le « ça ».
- Freud a notamment inventé la psychanalyse.
- L’inconscient pour Freud est la représentation en sommeil des désirs, des pulsions primitives objets d’un refoulement car incompatibles avec les exigences morales et sociales intériorisées par le sujet (le « surmoi ») et qui ne peuvent se satisfaire qu’en trompant la conscience (par des rêves, des actes manqués c’est-à-dire des lapsus, des oublis…).
- Dans son introduction à la psychanalyse, Freud décrit les 3 « blessures narcissiques » infligées à l’humanité par la science :
  • Copernic nous a appris que la Terre n’est pas le centre de l’univers.
  • Darwin nous a appris que l’Homme n’est pas le centre de la création.
  • La psychanalyse nous à appris que le sujet n’est pas le centre de lui-même.
- Freud est un cartésien : nécessité d’un inconscient psychique pour expliquer des phénomènes.
- Descartes explique le dualisme (âme/corps).

 

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac S le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac S

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac S

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?