Fiche personnage : Georges W. Bush - Histoire Géographie - Terminale S

Fiche personnage : Georges W. Bush - Histoire Géographie - Terminale S

Voici une fiche personnage d'Histoire Géo de Terminale S à propos de Georges W. Bush. Vous le retrouverez dans le chapitre : Les Etats Unis et le monde depuis 1918.

Découvrez sa biographie ainsi que les types de problématiques dans lesquelles vous pourrez le citer. Ces fonctions officielles vous seront aussi données.

Téléchargez gratuitement ce document d'Histoire Géographie pour le Bac S.

Fiche personnage : Georges W. Bush  - Histoire Géographie - Terminale S

Le contenu du document

 

georges-w-bush-hsitoire-geo

EN UNE PHRASE

Président qui doit essuyer l'impact des attentats du 11 septembre 2001 dans son pays et dans le monde, Georges W. Bush fait la guerre contre le terrorisme sa priorité, et engage son pays dans les conflits en Afghanistan (2001) et en Irak (2003). 

 

PLACE DE LA PERSONNALITE DANS LE PROGRAMME DE TERMINALE

Georges W. Bush a sa place dans le chapitre Les États-Unis et le monde depuis 1918.

 

BIOGRAPHIE

George W. Bush naît dans le Connecticut le 6 juillet 1946 mais passe la plus grande partie de son enfance au Texas. Il obtient ensuite une licence d’histoire à l’université de Yale en 1968. Lors de son service militaire il s'engage comme pilote dans la Garde nationale. Bush achève ensuite ses études à la prestigieuse Harvard Business School en 1975. Bush se lance alors dans les affaires et marche sur les traces de son père en fondant une compagnie pétrolière.

 

Parallèlement à ses activités dans les affaires, George W. Bush commence à s’intéresser à la politique. Après avoir participé à la campagne menant son père à la présidence des États-Unis en 1988, George Bush junior part en campagne et se fait élire gouverneur du Texas en 1994. Membre du Parti républicain, Bush se démarque dès lors par sa politique conservatrice qui l’amène notamment à défendre et user de la peine de mort. C’est également un fervent défenseur de la religion chrétienne à laquelle il appartient. Il est réélu en 1998, mais quitte sa fonction de gouverneur fin 2000 afin de se présenter aux élections présidentielles du 7 novembre 2000.

 

George W. Bush se présente alors face au démocrate Al Gore et, au soir des élections, il obtient moins de voix que lui. Suite à un comptage manuel des bulletins de vote et à un feuilleton judiciaire qui tiendra en haleine le pays pendant plusieurs semaines, Bush est cependant élu Président des États-Unis, car il obtient plus de voix que son concurrent de la part des grands électeurs.

Une fois à la Maison Blanche, George W. Bush met en place les premières pierres de sa politique libérale. Son programme comprend notamment des actions dans le domaine de l’éducation, de la fiscalité avec un plan de baisse des impôts, et des mesures conservatrices qui découragent l’avortement mais soutiennent l’usage de la peine de mort.

 

Les attentats terroristes qui surviennent le 11 septembre 2001 bouleversent ce schéma. Le gouvernement Bush, qui donne alors la priorité à « la guerre contre le terrorisme », est porté par une opinion favorable aussi bien dans son pays qu’à l’international. Le Président engage une politique de sécurité définie dans le Patriot Act et dirige une opération militaire contre le régime taliban en Afghanistan, soupçonné de protéger les membres d’Al Qaida responsables des attentats. 

 

En novembre 2002, les Nations Unies acceptent d’envoyer des experts en désarmement pour inspecter les installations irakiennes, sur la demande de Bush. En effet, ce dernier suspectait le dictateur Saddam Hussein d’être lié à des organisations terroristes et de posséder des armes de destruction massive. Ne jugeant pas l’intervention de l’ONU efficace, Bush entre en guerre contre l’Irak le 20 mars 2003. La victoire est remportée très rapidement par le camp américain qui cesse officiellement les hostilités le 1er mai 2003. Bien que bénéficiant du soutien du Royaume Uni et de l’Espagne, George Bush est vivement critiqué à l’international pour avoir déclenché la guerre sans avoir l’aval de l’ONU. 

 

En plus de l’intervention contestée en Irak, plusieurs éléments de la politique de Bush sont contestés par la scène internationale, notamment son refus de ratifier le protocole de Kyoto et son soutien appuyé à Israël dans le cadre du conflit israélo-palestinien. Il est réélu en 2004 autour des thèmes de la sécurité et de la lutte anti-terroriste. 

Bush poursuit également sa politique libérale en mettant en œuvre de nouvelles baisses d’impôts et en assouplissant la loi sur la pollution de l’air par les industries. Puis il laisse la place à Barack Obama en 2008.

 

FONCTION OFFICIELLE DE LA PERSONNALITE

- 46e gouverneur du Texas (1995-2000)

- 43e président des États-Unis (2001-2009)

 

TYPES DE PROBLEMATIQUES/SUJETS OU CE PERSONNAGE PEUT ETRE MOBILISE :

-Les États-Unis et le monde depuis 1918.

- Quels sont les enjeux de la guerre mondiale contre le terrorisme lancée après les attentats du 11 septembre 2001 ?

- Quel poids conserve la puissance américaine après la fin de la guerre froide ?

- Les États-Unis sont-ils un empire ?

- Les États-Unis et le monde depuis 1945.

- Les États-Unis et l'après 11 septembre 2001.

 

LE SAIS-TU ?

En 1989, il achète avec plusieurs de ses proches l’équipe de base-ball des Texas Rangers, ce qui le rendra très populaire au Texas.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac S le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac S

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac S

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?