Méthodologie de l'écriture d'invention - Français - Bac S

Méthodologie de l'écriture d'invention - Français - Bac S

Nous mettons à votre disposition cette fiche méthodologie de l'écriture d'invention pour le Bac de Français, rédigée par notre professeur.

L'écriture d'invention est le troisième travail d'écriture proposé au choix, lors de l'épreuve anticipée de français du baccalauréat. Elle est généralement notée sur 16 points pour les filières générales, et sur 14 points en séries technologiques.

Le sujet d'écriture d'invention est également le sujet le plus choisi par les candidats : réputé moins difficile que le commentaire, moins pointu que la dissertation, les élèves le choisissent également car ils pensent pouvoir s'en sortir sans avoir une connaissance précise de leurs cours de lettres – et c'est là une grande erreur.

Méthodologie de l'écriture d'invention - Français - Bac S

Le contenu du document

 

Quelles formes peut prendre le sujet d'écriture d'invention au bac de français ? Comment répondre au mieux au sujet ? Quels sont les obstacles à contourner ?

 

LES FORMES DU SUJET D'ECRITURE D'INVENTION

Les sujets d'invention peuvent être pour le moins... inventifs ! Il n'y a ni type de sujet, ni forme attendus dans le cas des sujets d'écriture d'invention.

Les textes officiels précisent en effet que l'écrit demandé peut prendre diverses formes :

 

  • Ce peut être un poème, en prose ou en vers
  • Ce peut être un monologue ou un dialogue de théâtre
  • On peut également demander au candidat de rédiger un article sur un thème précis
  • Ce peut être une lettre
  • Il peut également s'agir d'un sujet d'amplification, c'est-à-dire un sujet demandant au candidat de baser son écrit sur un texte faisant partie du corpus. On suggèrera alors d'écrire une suite du texte, de réécrire une partie du texte selon des règles précises (si un personnage a une autre réaction, en transposant l'intrigue du texte dans d'autres conditions...), d'écrire une parodie ou un pastiche du texte...

 

Si les formes que peut prendre le sujet d'écriture d'invention sont extrêmement variées, sa formulation est en revanche très précise : pour  que l'examinateur puisse noter précisément, les critères auxquels votre texte d'invention devra répondre sont variés.

Prêtez une extrême attention à la formulation de la consigne, et soyez sûrs d'en avoir compris le moindre mot avant dechoisir le sujet d'invention. Le choix du commentaire ou de la dissertation peut parfois s'avérer un meilleur choix.

Par ailleurs, le sujet d'écriture d'invention, tout comme le commentaire et la dissertation, s'inscrit dans le cadre d'un même objet d'études que vous aurez étudié au cours de l'année (le théâtre, le personnage de roman, la poésie, les formes argumentatives, les réécritures, etc) : la lecture détaillée du corpus de textes donné dans le sujet s'impose, dans la mesure où le texte que vous écrirez devra faire partie du même domaine d'études.

 

COMMENT TRAITER UN SUJET D'ECRITURE D'INVENTION

Les sujets d'écriture d'invention peuvent être infiniment variés : aussi n'y a-t-il pas de règle précise pour les aborder le jour J !

Cependant, certaines recommandations peuvent s'appliquer...

 

METTEZ EN OEUVRE VOS CAPACITES D'ANALYSE

Croire que le sujet d'invention vous demandera moins de capacité d'analyse que les autres travaux d'écriture est une grossière erreur. En effet, produire un texte s'inscrivant dans un genre particulier demande au moins autant de capacités d'analyse que l'analyse d'un texte s'inscrivant dans un genre particulier : si vous devez imiter le style d'un article, ou celui d'une pièce de théâtre, vous avez tout intérêt à pouvoir l'analyser au mieux.

 

CONSTRUISEZ VOTRE TEXTE COMME UNE FICTION

On ne vous demandera pas, le jour du bac, de laisser libre cours à votre génie poétique : en effet, le correcteur notera votre copie sur ses capacités à répondre à des critères bien précis, et non pas seulement sur sa beauté ou son originalité. Aussi avez-vous tout intérêt à construire le texte : la majorité des textes littéraires (romans, pièces de théâtre, etc) sont d'abord, dans l'esprit d'un écrivain, un plan.

Avant de vous lancer dans l'écriture proprement dite, vous avez tout intérêt à mettre sur le papier le canevas de votre histoire : essayez de créer un mouvement (progressif ou dégressif) dans votre texte, de mesurer combien de phrases doivent être consacrées à telle partie, d'équilibrer votre histoire. De même, veillez à ce que l'introduction de votre texte, tout comme sa conclusion, aide à la compréhension du lecteur.

Même si vous ne vous en rendez pas compte immédiatement, un tel processus aide grandement à la lecture.

 

FAITES PREUVE D'UNE SENSIBILITE LITTERAIRE

Faire preuve d'une sensibilité littéraire est plus facile à recommander qu'à effectuer ! En effet, la sensibilité littéraire n'a rien à voir avec un cours que vous devriez réviser quelques semaines avant le bac : vous la construisez tout au long de votre vie. C'est en lisant, et en écrivant vous-mêmes régulièrement, que vous atteindrez une compréhension de la qualité littéraire ; c'est également la meilleure manière de se forger un style bien à soi, régulier, intéressant, qui apportera de la valeur ajoutée à votre travail.

 

MOBILISEZ UNE CULTURE LITTERAIRE

La culture littéraire rassemble tant les connaissances littéraires que les capacités d'analyse d'un texte littéraire. Tout comme la sensibilité littéraire, elle ne s'acquiert pas du jour au lendemain, mais apprendre régulièrement ses cours de français est une bonne manière d'assimiler une culture littéraire et artistique qui vous sera utile et profitable non seulement le jour du bac, mais aussi toute votre vie.

Vous aurez l'occasion de mobiliser cette culture littéraire, lors de votre écriture d'invention, pour répondre au mieux à la consigne donnée, mais aussi pour faire des références bienvenues à d'autres auteurs ou artistes.

 

GEREZ VOTRE TEMPS – ET VOTRE BROUILLON !

L'épreuve anticipée de français dure quatre heures : sur ces quatre heures, au moins trois quarts d'heure doivent être consacrés à l'étude précise du corpus de textes, ainsi qu'à la réponse à la question de corpus – qui s'avère très utile pour le traitement du travail d'écriture.

Restent trois heures et quart à employer au mieux : il s'agit d'un temps très court, quel que soit le travail d'écriture choisi !

Alors que le commentaire et la dissertation nécessitent un travail de brouillon similaire pour tous, ce n'est pas forcément le cas de l'écriture d'invention ! En effet, la rédaction d'un canevas, d'un plan de votre texte au brouillon est un passage bien obligé – cependant, il revient à vous de choisir si vous voulez rédiger tout votre texte au brouillon avant de le recopier, ou pas !

Rédiger tout son texte au brouillon permet de travailler au mieux son style, d'éviter les répétitions, et de façonner un texte dans tous ses aspects. Cependant, aurez-vous le temps de le recopier au propre avant la fin de l'épreuve ? Il n'appartient qu'à vous de le savoir.

C'est pourquoi il est aussi important de s'entraîner à l'écriture d'invention, comme on s'entraînerait au commentaire ou à la dissertation : vous devez connaître vos capacités d'écriture.

 

RELISEZ

C'est essentiel ! Même si vous ne vous en rendez pas compte en écrivant, l'intrigue que vous construisez n'est pas forcément compréhensible, vous laisserez des erreurs de syntaxe, des répétitions, des fautes d'orthographe...

Il est impératif que vous consacriez au moins dix minutes à la relecture.

 

LES OBSTACLES A EVITER

Comme tout exercice, le sujet d'écriture d'invention comporte ses écueils à éviter. A quoi devrez-vous prêter particulièrement attention le jour J ?

 

EVITER LE HORS SUJET

Le hors sujet est la bête noire des candidats au baccalauréat, dans toutes les matières. Combien d'élèves voit-on sortir réjouis le jour de l'épreuve, pour finalement être déconfits lorsqu'ils obtiendront une piteuse, donnée en raison d'un hors sujet ?

Vous pouvez écrire un très bon texte d'invention, mais s'il ne répond pas à la consigne précise de l'exercice, les qualités littéraires de votre écrit ne vous suffiront pas à obtenir la moyenne...

 

PROFONDEUR ET RICHESSE DU TEXTE

La beauté et l'originalité de votre texte ne vous suffira pas pour obtenir la note maximale à l'exercice de l'écriture d'invention : le nombre d'idées, d'arguments défendus, ainsi que leur valeur, est également présent au barème.

Ainsi, si le sujet d'invention porte sur un dialogue argumentatif, la capacité d'argumentation des deux personnages sera jugée, tout comme l'enchaînement des arguments.

Lorsque vous créez le plan de votre écrit, veillez à ce qu'il s'articule autour d'idées profondes, intéressantes ! Démarquez votre copie de celles des autres candidats par une pensée riche et indépendante !

 

UN STYLE : SYNTAXE ET VOCABULAIRE

Dans "écriture d'invention", il n'y a pas que le terme "invention", il y a aussi... "écriture" ! Votre style écrit compte bien autant que l'originalité de votre texte. Aussi devrez-vous prêter une attention accrue au style : la syntaxe est-elle correcte, compréhensible ? Les verbes sont-ils bien conjugués ? Le vocabulaire est-il logique, varié, précis ?

 

L'ORTHOGRAPHE ET LA PRESENTATION

Par ailleurs, l'orthographe et la présentation sont importants, pour le sujet d'écriture d'invention comme pour le commentaire ou la dissertation. Non seulement ils sont présents au barême – et peuvent donc vous rapporter des points – mais un bon orthographe et une bonne présentation améliorent également la lecture de votre copie par le correcteur.

 

LONGUEUR DU TEXTE

Ne croyez pas que vous pourrez écrire un tout petit texte et vous en sortir avec une bonne note, sous prétexte que l'intitulé de l'exercice contient le terme "invention" !

A moins que la consigne ne précise autre chose, vous devez faire en sorte que votre réponse au sujet d'invention ait la même longueur qu'un commentaire ou une dissertation.

 

CONCLUSION

Le sujet d'écriture d'invention, plus facile que les autres exercices d'écriture ? Pas vraiment : on l'a vu, les conditions pour réussir une bonne écriture d'invention sont les mêmes que celles pour réussir un bon commentaire ou une bonne dissertation.

Il se peut, en revanche, que la notation du sujet d'invention s'avère plus aléatoire que ne le serait la notation d'un commentaire ou d'une dissertation. Plus risqué, le choix de l'écriture d'invention ? C'est possible – mais rien d'infaisable si vous gardez en tête certains impératifs de la méthode, et surtout, si vous travaillez en amont !

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac S le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac S

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac S

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?