L'épistolaire - Français - Première S

L'épistolaire - Français - Première S

Découvrez ce cours gratuit de français niveau Première S, rédigé par notre professeur de français et consacré à l'épistolaire

Dans un premier temps, vous aborderez les caractéristiques de l'épistolaireVous verrez en effet une définition illustrée avec des exemples avant d'étudier une liste de genres littéraires à travers la correspondance privée, la lettre ouverte ou le roman épistolaire. Dans un second temps, vous verrez comment analyser une lettre grace à un vocabulaire approprié. 

Téléchargez gratuitement ce cours de première de Français sur l'épistolaire.

Document rédigé par un prof L'épistolaire - Français - Première S

Le contenu du document

 

INTRODUCTION

Qu'est-ce que l'épistolaire ? Il s'agit d'un genre littéraire qui inclut toute production littéraire, privée ou non, authentique ou non, rédigée sous la forme de lettres. En effet, le terme vient du grec epistellein, qui signifie "envoyer à".

Bien qu'on évoque souvent "le genre épistolaire" comme s'il était unique, il faut comprendre que "l'épistolaire" peut désigner de nombreux "genres" d'oeuvres littéraires.

Quelles sont les caractéristiques de l'épistolaire ?

Comment écrire / analyser un passage épistolaire ?

 

CARACTERISTIQUES DE L'EPISTOLAIRE

 

Quand peut-on parler d'épistolaire, dans un texte ? Comment définir l'épistolarité ?

 

DEFINITION

 

Le genre épistolaire désigne toute production littéraire prenant la forme de lettres. Par conséquent, l'épistolaire touche d'innombrables formes de textes ! Si on peut parler de "genre" épistolaire, il faudrait alors évoquer un genre hybride.

Authentique ou fictionnel.

Les livres sous forme de lettres peuvent être authentiques ou fictionnels :

 

  • Parfois, ces livres sont basés sur des correspondances authentiques, des lettres qui ont été véritablement échangées. C'est le cas, par exemple, des livres rassemblant la correspondance de Madame de Sévigné, l'échange de lettres d'amour entre George Sand et Alfred de Musset, de la correspondance entre le peintre Vincent Van Gogh et son frère Theo, etc.

 

Ainsi, la carte postale que vous écrivez en vacances relève de l'épistolaire, et de la correspondance authentique. Est-elle pour autant littéraire ? Non, bien sûr, elle a une utilité toute fonctionnelle : à vous d'apprendre à faire la distinction, entre la correspondance utilitaire et la correspondance littéraire !

 

  • D'autres fois, au contraire, cette correspondance publiée est fictionnelle : des auteurs écrivent un roman sous forme de lettres : on appelle cela un roman épistolaire. La littérature compte de nombreux ouvrages épistolaires : c'est le cas des Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos, des Lettres persanes de Montesquieu, de Julie ou la Nouvelle-Héloïse de Jean-Jacques Rousseau, etc.

 

 

Pourquoi les auteurs choisissent-ils d'écrire leur roman sous forme de lettres ? Il y a plusieurs raisons à cela : tout d'abord, la forme épistolaire introduit un nouveau rapport, plus personnel, entre le personnage et le lecteur.

Deuxièmement, la forme de la lettre donne une impression d'authenticité au roman : d'ailleurs, de nombreux auteurs ont d'abord prétendu que leurs romans épistolaires étaient des échanges véritables, qu'ils n'avaient fait que publier (Laclos, Montesquieu, Guilleragues, etc).

Totalement ou partiellement épistolaire.

Comme le "genre épistolaire" est particulièrement vague, il comprend de nombreuses formes de narration : ainsi, certains romans sont écrits entièrement sous la forme épistolaire, ils ne comprennent que des lettres.

D'autres romans, à la narration plus classique, n'ont recours à la lettre que de temps à autre, ce qui permet de donner plus d'authenticité à leur forme de narration : c'est le cas, par exemple, de Dracula de Bram Stoker ; ou, plus récemment, de Au revoir là-haut, de Pierre Lemaitre.

 

LES GENRES DE L'EPISTOLAIRE

 

Au sein du genre épistolaire, on distingue donc de nombreux "genres".

 

 

La correspondance privée

 

 

 

La correspondance privée est parfois publiée, sous forme de livre. Ainsi, des lettres que leurs auteurs jugeaient banales, peuvent acquérir le statut d'oeuvre littéraire.

C'est le cas de la correspondance de nombreux écrivains : Gustave Flaubert, Jean-Paul Sartre, John Dos Passos, George Sand, Alfred de Musset, etc., ont vu toute ou une partie de leur correspondance publiée de manière posthume.

C'est aussi le cas de certains anonymes : des soldats de la Seconde Guerre Mondiale ont vu leur correspondance publiée, pour former un témoignage à la fois touchant, et ayant un intérêt historique, dans des livres comme Paroles de poilus.

 

La lettre ouverte

 

 

La lettre ouverte est un genre vraiment particulier : le destinateur (le rédacteur) de la lettre l'adresse à un destinataire (récepteur) précis, par exemple, une personnalité politique ; mais au lieu de l'envoyer directement à cette personne, il décide de la publier pour qu'un large public y ait accès.

Le célèbre "J'accuse..." d'Emile Zola tient ainsi de la lettre ouverte.

 

 

► Plus de cours de Première S : Retrouvez tous les cours de Français

 

 

Le roman épistolaire

 

 

Enfin, le roman épistolaire, roman composé par une correspondance fictive, est un genre littéraire très poussé, qui offre aux auteurs et aux lecteurs de nouvelles possibilités : un nouveau traitement du personnage de roman, une nouvelle réception du roman par le lecteur.

Parmi les plus célèbres romans épistolaires français, on trouve les Liaisons dangereuses de Laclos, les Lettres portugaises de Guilleragues, les Lettres persanes de Montesquieu, etc.

Des auteurs contemporains s'emparent également du roman épistolaire, à l'instar d'Eric-Emmanuel Schmitt, avec Oscar et la dame rose, recueil de lettres fictionnelles qu'un petit garçon, atteint d'un cancer, adresse à Dieu.

Pour plus d'informations concernant les différents genres de l'épistolaire, reportez-vous aux fiches que nous leur consacrons.

 

COMMENT ANALYSER UNE LETTRE

 

Dans le cadre de nos études de littérature, comment analyser une lettre ?

 

UTILISER LE VOCABULAIRE APPROPRIE

 

Premièrement, il faut veiller à utiliser le vocabulaire approprié.

 

Différents types de lettres

 

 

La lettre possède tout un vocabulaire qui lui est propre. Quels sont les différents types de lettres ?

 

  • En grec, epistellein signifie "envoyer à". En latin, lettre se dit "epistola,ae" – d'où dérive directement l'adjectif "épistolaire". Avant de dériver en "lettre", on évoquait une épître. On désigne également la lettre sous forme de missive. Le terme dépêche est un autre synonyme.
  • Un billet est une forme de lettre courte, on peut parler de billet doux pour évoquer une courte lettre d'amour.

 

 

 

La situation de communication

 

 

 

La lettre est l'un des vecteurs d'une situation de communication : une personne écrit à une autre personne. Il s'agit donc d'une situation de communication, pour reprendre l'analyse du

linguiste Roman Jakobson : une personne cherche à faire passer un message à une deuxième personne.

 

  • Le destinateur est celui qui écrit la lettre : il s'agit donc du rédacteur de la lettre ; pour Jakoboson ce serait "l'émetteur"
  • Le destinataire est celui pour qui on écrit la lettre : il s'agit donc du récepteur de la lettre, selon la théorie de Jakobson. Mais attention : le lecteur n'est pas forcément le destinataire ! Par exemple, si vous lisez un recueil des lettres que Flaubert adressait à Louise Colet, vous êtes le lecteur, mais le destinataire est toujours Louise Colet !

 

La lettre a un objet : c'est-à-dire que le destinateur écrit au destinataire pour quelque chose. En effet, dans une situation de communication, il doit y avoir un message, transmis de manière compréhensible, par un code commun.

 

Les éléments de la lettre

 

 

La lettre est composée de plusieurs parties. Pour évoquer le développement, on parlera du corps de la lettre.

La lettre contient également, la plupart du temps, les éléments suivants :

 

  • Les adresses du destinateur et du destinataire, surtout lorsqu'il s'agit de lettres officielles
  • La date et le lieu de rédaction
  • L'adresse au destinataire : "Cher Marcel", "Madame", "Monsieur le Vicomte", etc.
  • La formule d'adieu, ou de politesse : "amicalement", "cordialement", "bien à toi", "je t'embrasse", etc
  • La signature

 

Lorsque vous rédigez une lettre (par exemple, lors d'un exercice d'écriture d'invention) ou lorsque vous analysez une lettre, veillez à bien mettre en avant ces différents éléments. Bien qu'ils puissent vous paraître subalternes au premier regard, ils sont en réalité souvent essentiels à la compréhension.

Par exemple, si vous lisez les Liaisons dangereuses, vous ne comprendrez tout simplement pas l'action si vous ne prêtez pas attention aux noms du destinateur et du destinataire. Quant au lieu et à la date de rédaction, ils vous permettent de mieux comprendre les déplacements des personnages, et l'évolution de l'intrigue.

 

GARDER A L'ESPRIT LE TYPE DE LETTRE DONT IL S'AGIT

 

Par ailleurs, si vous rédigez ou analysez une lettre dans le cadre de votre cours de littérature, gardez à l'esprit que vous devez déterminer de quel type de lettre il s'agit.

 

Lorsque vous analysez une lettre

 

Comme nous l'avons vu au début de cette fiche, il existe différents types de lettres : lettres privées, lettres publiques, lettres faisant partie d'un roman épistolaire... Si vous étudiez une lettre privée – par exemple, une lettre de Victor Hugo à son amante Juliette Drouet – vous n'allez pas forcément retrouver les mêmes éléments que si vous étudiez une lettre provenant

d'une oeuvre fictionnelle – par exemple, le roman épistolaire Lettres de la Marquise de M*** au Comte de R***, de Crébillon fils. La situation est encore différente lorsqu'il s'agit d'une lettre ouverte, par exemple, Lettre à Dieu le fils, de Jean-Denis Bredin.

Ainsi, dans une lettre privée, vous aurez des allusions personnelles, peut-être peu compréhensibles, et moins d'indices dans le texte.

Dans une lettre ouverte, repérez-vous aux indices de l'argumentation. Vous pourrez également trouver des traces de l'ambiguëté entre les destinataires : il y a un destinataire officiel (par exemple, dans Lettre à Dieu le fils de Jean Denis Bredin, le destinataire officiel est "Dieu le fils") mais il y a aussi un destinataire véritable (le public, les lecteurs auxquels le livre est destiné, c'est-à-dire... vous)

Enfin, vous pourrez considérer les lettres issues de romans épistolaires comme de véritables morceaux de littérature. Ne négligez pas l'étude du "paratexte" (adresse au destinataire, signature, etc), qui fait partie intégrante du texte, dans ce genre d'étude littéraire.

 

Lorsque vous rédigez une lettre

 

Vos attentions doivent être similaires lorsque vous vous apprêtez à rédiger une lettre, par exemple dans le cadre de la rédaction d'un sujet d'invention :

 

  • Avant toute chose, soignez la forme de la lettre
  • La tonalité à adopter sera différente s'il s'agit d'une lettre privée ou d'une lettre publique
  • Veillez à adapter votre discours selon la personnalité du destinateur – ou narrateur – et celle du destinataire

 

CONCLUSION

L'épistolaire est un genre passionnant, tant il touche à la fois au privé comme au public. L'inclusion du modèle épistolaire dans des formes littéraires classiques, comme le roman, très en vogue depuis le XVIIème siècle, est encore courant dans la littérature contemporaine, avec des ouvrages ayant eu beaucoup de succès, comme Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, de Mary Ann Schaffer.

L'épistolaire est une dimension particulière des études littéraires, et l'analyse d'un texte provenant du domaine épistolaire demande une analyse spécifique.

Pour en apprendre plus sur le genre épistolaire, reportez-vous aux fiches que nous consacrons aux correspondances privées, aux lettres ouvertes, ou au roman épistolaire !

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac S le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac S

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac S

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?