L'Argumentation - Français - Première S

L'Argumentation - Français - Première S

Nous vous proposons une nouvelle fiche de révision sur l'argumentation en français 1ère S.
Dans ce cours vous verrez en quoi l'argumentation est nécessaire pour convaincre, persuader et délibérer à travers les démarches, procédés, genres ainsi que les registres de l'argumentation.
Téléchargez ci-dessous le cours sur l'argumentation première S français !

L'Argumentation - Français - Première S

Le contenu du document

 

Les démarches de l’argumentation

 

L’ironie : affirmer le contraire de ce que l’on veut faire entendre.

Convaincre : faire appel à la raison du lecteur (indices de l'énonciation rares ou absents, structure claire et rigoureuse, procédés tels que la concession…).

Persuader : faire appel aux sentiments.

Délibérer : discuter et analyser une situation en vue de prendre une décision. On mobilise des arguments contradictoires afin d’arrêter son choix. Cela peut être un discours intérieur ou à plusieurs.

 

 

Les procédés de l’argumentation

 

Les figures d'animation, d'analogie, de substitutions (la comparaison, la métaphore et la métonymie, la personnification, l'antonomase et la prosopopée).

Les figures d'insistance (l'hyperbole, l'anaphore, le pléonasme, l'inversion, la gradation et l'apostrophe).

Les figures d'opposition (l'antithèse et l'oxymore).

Les figures d'atténuation (l'euphémisme, la litote).

 

 

Les genres de l’argumentation

 

Apologue : texte court, souvent allégorique, qui cherche à donner une leçon de morale ou à illustrer une thèse.

Fable : genre poétique qui combine une part narrative (le récit) et une part argumentative (la morale). Variété d’apologue.

Essai : texte où l’auteur défend sa thèse en son nom en se fondant sur son expérience et sa réflexion personnelle.

Pamphlet : texte violemment agressif, dominé par le registre polémique.

Conte philosophique : récit qui utilise l’arme du ridicule contre les institutions et les systèmes de pensée attaqués par l’auteur. Recours à l’ironie qui dévoile l’envers d’un univers en apparence idyllique. Attaque tout ce qui s’oppose à la philosophie des Lumières (abus, préjugés, intolérance, oppression).

 

 

Les registres de l’argumentation

 

Polémique : réfuter ou refuser le discours d’autrui, dénoncer un adversaire en cherchant à le discréditer (marques de la première personne, procédé de dévalorisation (métaphores dépréciatives, antiphrases ironiques), procédés d’insistance (anaphores, accumulation), apostrophes, lexique de l’émotion (indignation, surprise)).

Satirique : se moquer, dénoncer les défauts des autres par le rire (antiphrases, caricature : figures de l’exagération (hyperboles…), naïveté feinte ou éloge paradoxal, allusions et sous-entendus).

Didactique : instruire, transmettre un savoir (lexique de la pédagogie, tournures de l’ordre et du conseil (impératifs et futur à valeur injonctive), progression logique du propos (expression de la cause et de la conséquence), recours à l’exemple).

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac S le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac S

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac S

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?