Baudelaire poète de la tradition ou poète de la modernité ? - Français - Première S

Baudelaire poète de la tradition ou poète de la modernité ? - Français - Première S

Ce cours vous est proposé par digiSchool bac S rançais sur Baudelaire poète de la tradition ou poète de la modernité ?

Notre cours répondra à cette question en abordant tout d'abord les éléments hérités de la tradition poètique avec la forme et les thèmes de ces poèmes. Puis, il basculera vers les éléments de la modernité poètique de Baudelaire.

Téléchargez cette leçon de français première S sur Baudelaire poète de la tradition ou poète de la modernité ? 

Baudelaire poète de la tradition ou poète de la modernité ? - Français - Première S

Le contenu du document

 

Baudelaire et la modernité est une question récurrente à l’oral du bac, si vous devez faire la lecture analytique d’un poème dans Les Fleurs du mal, tous les examinateurs vous poseront des questions sur la modernité dans l’œuvre de Baudelaire.

 

Un premier constat s’impose : si Baudelaire est souvent qualifié de moderne, il n’empêche qu’il doit aussi beaucoup à la tradition et aux poètes qui l’ont précédé. 

 

 

Eléments hérités de la tradition poètique

 

Baudelaire est notamment au carrefour entre le romantisme et le parnasse.

 

Forme

 

 

  • Baudelaire est largement fidèle au sonnet et à l’alexandrin classique comme le montrent les poèmes « Les Aveugles », « A une passante ».
  • Reprise des idées parnassiennes de la recherche de la perfection formelle par exemple dans le poème « La Beauté ». Vous aurez remarqué que le recueil Les Fleurs du mal est dédié à Théophile Gautier, chef de file du mouvement littéraire du Parnasse.
  • Le poème « Paysage » prouve le refus de l’engagement hérité du Parnasse.
  • Beaucoup de poèmes du recueil Les Fleurs du mal revendique un lyrisme proche du lyrisme romantique, nous relèverons le ton lyrique de la célébration de la nature dans « Paysage » et le lyrisme mélancolique dans « Le Cygne ».

 

 

Thèmes

 

 

  • Le « spleen » rappelle le mal du siècle, l’insatisfaction existentielle des romantiques.
  • Le principe de la « double postulation » qui définit la condition humaine selon Baudelaire se rattache aussi au romantisme.
  • Nous retrouvons aussi fréquemment des thèmes romantiques : thème du voyage, idéalisation de la femme, image du poète maudit en marge de la société de ses semblables. Nous pouvons prendre les poèmes « Bénédiction », « Le Cygne », Les Aveugles ».
  • Notez l’admiration profonde de Baudelaire pour Hugo auxquels sont dédiés les poèmes « Le Cygne » et « Les Petites vieilles ». Ces poèmes sont décrits par Baudelaire comme un pastique d’admiration de Victor Hugo.
  • Baudelaire n’hésite pas à reprendre les idées platoniciennes comme dans la notion de l’Idéal et les correspondances baudelairiennes.

 

 

Cependant, la modernité du poète semble indéniable.

 

Eléménets de la modernité poètique de Baudelaire 

 

Forme

 

 

  • La puissance et l’audace suggestives des images : « Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle » dans « Spleen » (LXXVIII).
  • Baudelaire a la faculté de susciter la rêverie à partir d’un rêve familier (théorie des correspondances) : ceci annonce les poètes symbolistes qui suivront, et plus largement les poètes du XXe siècle comme les surréalistes.
  • Baudelaire a aussi écrit des poèmes en prose. C’est une forme poétique nouvelle qui se débarrasse de la métrique. Le recueil Le Spleen de Paris est par exemple un recueil de poèmes en prose. Baudelaire n’a pas inventé la poésie en prose mais il est l’un des premiers à l’avoir utilisée.  Elle est selon lui plus adaptée à la matière poétique de la ville.

 

 

Thèmes

 

 

  • Baudelaire a notamment fait entrer le thème de la ville dans la poésie. Dans Les Fleurs du mal, une section s’appelle « Tableaux parisiens ». Baudelaire donne l’impression d’avoir une véritable fascination pour la ville. Nombreux sont les poèmes qui ont pour cadre la ville (« A une passante », « Les Aveugles », « Le Cygne »…). C’est tout le contraire des romantiques qui puisent leur inspiration dans la nature. La thématique de la ville est novatrice, toutefois nous pouvons nuancer cette modernité car la poésie de Baudelaire est bien éloignée d’un réalisme poétique, même si le prosaïsme est sensible. Ce thème urbain va être repris par de nombreux poètes à la fin du XIXe siècle dont notamment Apollinaire.
  • Ce thème de la ville est approfondie par l’apparition dans les poèmes de figures anonymes qui peuplent l’univers urbain (la mendiante, les vieillards, les vieilles, les aveugles, la passante, la servante…).
  • Baudelaire introduit une esthétique de la laideur dans la poésie. Par exemple dans le poème « Les petites vieilles », il décrit la laideur des vieilles femmes. Nous pouvons également citer « Une Charogne » qui décrit en détail une carcasse animale. Esthétique de la laideur longuement expliquée dans un projet de préface écrite par Charles Baudelaire, dans lequel il dit « d’extraire la beauté du Mal ».
  • Le poète mélange le beau et le trivial : dans le poème « Le cygne », il décrit un cygne embourbé dans un caniveau. Dans « Une Charogne », il compare la charogne à une femme lascive. Ces mélanges entre le beau et le trivial, le beau et le mal (le titre du recueil Les Fleurs du Mal est à cet égard très parlant) représentent très bien la modernité.
  • Certains des poèmes sont très érotiques. Cette thématique fera de lui un poète trop moderne pour son époque puisque Baudelaire a été condamné par les tribunaux pour « outrage à la moralité publique ». 
  • Les Fleurs du mal est un recueil où l’esthétique de la modernité paraît être un thème important. En effet, l’analyse des poèmes « Les petites vieilles » et « A une passante » fait ressortir des allégories de la modernité car elles mêlent l’éternel et le fugitif. Baudelaire expliqua qu’il voulait « tirer l’éternel du transitoire ».
Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac S le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac S

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac S

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?