Révision avec Twitter du Bac !

Révision avec Twitter du Bac !

20 mai 2010 | digiSchool Bac S | 0 avis

Généralement, on parle des baccalauréats générales, car ceux sont ceux qui sont en majorité au niveau de la sphère lycéen. Mais exceptionnellement, et plutôt rarement on parle des bacs pro. Car des professeurs du Bac pro commerce du Lycée professionnel Pierre Doriole de La Rochelle, agissent de façon moderne pour les révisions de leurs étudiants. Ils utilises les réseaux sociaux, notamment Twitter comme moyen pédagogique avec leurs classes.

Twitter, c’est quoi ?

Bien sûr, tout le monde a déjà entendu parler de Twitter, des followers ou encore des tweets. Mais qui l’utilisent réellement ? Face à son concurrent direct Facebook, Twitter a du mal a se faire une place auprès des 15-20 ans.

Twitter est un réseau social permettant d’entretenir des liens avec des amis ou autres, avec qui on peut partager de cours messages faisant moins de 140 caractères. L’avantage de ce réseau face à son concurrent, est qu’il permet de rester dans une sphère professionnelle, en évitant d’empiéter sur la vie privée.

Comment préparer le Bac pro sur Twitter ?

Laurence Juin, professeur de Français et d’Histoire-géo en lycée professionnel, a créé un groupe spécifique pour sa classe sur le fameux réseau social où elle réponds aux questions des élèves et leurs donne les moyens de répondre par leurs propres moyens aux questions. L’avantage de ces courts messages est qu’ils permettent de cibler la question et les réponses, sans s’égarer dans l’inutile. De plus, le professeur peu accompagner ses réponses d’un lien pour éclairer ses élèves. Pour elle, son rôle est d’autant plus important, qu’à un mois du Bac, les élèves vont bientôt ne plus avoir court, et sans l’utilisation de Twitter, se retrouveraient seul face à leurs cours. Grâce à elle, le contact perdure jusqu’au jour J.

Mais cette prof, assurent que dans son établissement elle n’est pas la seule à l’utiliser. Que ce soit les professeurs de langues (espagnol ou anglais) qui contribuent à apporter un savoir aux élèves sur Twitter pendant les cours et hors des cours. De plus Twitter a un réel usages disciplinaires. Puisqu’ils correspondent avec leurs professeurs, les élèvent écrivent dans un français correcte, identique à celui utilisé en classe. Ils utilisent aussi le réseau social comme élément de prise de note et permet de commenter, argumenter et débattre sur différents thèmes.

Laurence Juin, met en évidence le fait que les jeunes sont de très grands consommateurs des médias et notamment d’internet. En revanche, aucun d’entre eux n’a eu une éducation à l’usage informatique, qui passe donc par l’emploi de Twitter dans le cadre scolaire.

Contrairement aux échanges d’e-mail, Twitter permet de mutualiser les savoirs et compétences.

En conclusion, ce professeur révolutionnaire de l’enseignement, communique et enseigne à ses élèves d’une nouvelle méthode sans diaboliser cette pratique - parfois excessive - d’internet.

Nous saluons bien bas cette initiative que nous jugeons très innovante et dont nous ne doutons pas des effets positifs.

A quand de telles initiatives venant de professeurs enseignant du Bac S?

Donne ton avis !

Veuillez répondre à la question suivante :


Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir
Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit à bac-s.net pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac S

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?